1 min de lecture Nicolas Hulot

Nicolas Hulot quitte TF1 pour de nouvelles aventures

"Séquence émotion"... Nicolas Hulot et TF1 ont trouvé un accord pour rompre le contrat à durée indéterminée de l'animateur. L'émission mythique, qui a tant fait rêver les Français depuis 1987, "Ushuaïa", va donc disparaitre. Si aucun motif officiel n'est évoqué dans le communiqué de la chaine, diffusés mercredi soir, il semble bien pourtant que c'est une question "politique". Battu à la primaire d'Europe Ecologie-Les Verts en juillet par Eva Joly, Nicolas Hulot a assuré cet été ne pas renoncer pour autant à son "engagement politique".

micro générique
La rédaction numérique de RTL

"Un nouveau virage à sa carrière"

"Il a été mis fin au contrat à durée indéterminée
(de l'animateur), déjà suspendu à l'occasion des primaires chez les écologistes", précise un porte-parole de TF1, cité par Le Parisien-Aujourd'hui en France. "Ushuaïa est une émission de très grande qualité, mais Nicolas Hulot a décidé de donner un nouveau virage à sa carrière", ajoute ce responsable.  "Aucune autre émission présentée par lui n'est envisagée. Cependant, s'il devait créer un projet innovant, TF1 aurait en quelque sorte la priorité", poursuit le porte-parole, assurant que "la direction et l'animateur conservent des relations affectives".

Nicolas Hulot, 56 ans, a repris fin novembre la présidence de la Fondation pour la Nature et l'Homme (FNH) qu'il avait abandonnée en avril pour se lancer dans la primaire EELV, perdue face à Eva Joly, retrouvant ainsi un rôle qui avait davantage réussi au promoteur du "pacte écologique" de 2007.

Nicolas Hulot en dates

Émission mythique diffusée sur TF1 depuis près de 25 ans, "Ushuaïa" ne va pourtant pas "mourir" tout de suite. Une émission spéciale "Tchad" sera même proposée jeudi 29 décembre. Trois autres ont d'ailleurs déjà été tournées : l’une sur les Pyrénées, une autre sur la région de Kamtchatka, en Sibérie, et une dernière sur la Colombie et le Brésil où le présentateur a rencontré le chef Raoni dans la forêt amazonienne.

Le magazine lancé en 1987 a assuré la notoriété de son animateur vedette mais lui a aussi apporté de confortables revenus à travers des produits dérivés, même si l'intéressé est toujours resté assez discret sur le sujet. Les audiences de l'émission, de huit à dix millions de téléspectateurs dans les premières années, "s'étaient toutefois sensiblement réduites" au fil des ans, selon Le Parisien, qui note d'ailleurs que "le rythme du magazine avait été limité à trois ou quatre émissions par an". La dernière programmation avait réuni 4,3 millions de téléspectateurs, soit 18% de part d'audience.

Quelques images des aventures de Nicolas Hulot

Lire la suite
Nicolas Hulot TF1 Télévision
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants