1 min de lecture Économie

Université d'été du Medef : Ayrault veut rassurer le patronat

Les patrons ne font "pas semblant" d'aller mal. C'est par ces mots que Laurence Parisot a ouvert mercredi après-midi l'université d'été de l'organisation patronale. La présidente du Medef demande au Premier ministre Jean-Marc Ayrault d' aider les entreprises à améliorer leur compétitivité. Le premier ministre, qui a ensuite pris la parole, s'est voulu rassurant devant les patrons, plutôt inquiets des projets du gouvernement, tout en défendant son programme et en demandant aux partenaires sociaux d'accélérer les négociations sur plusieurs chantiers.

Micro RTL
La rédaction de RTL Journalistes RTL

Parisot à Ayrault : les patrons ne font "pas semblant" d'aller mal  

La présidente du Medef Laurence Parisot a déclaré mercredi que les patrons ne faisaient "pas semblant" d'aller mal et demandé au Premier ministre Jean-Marc Ayrault de les aider à améliorer leur compétitivité, à l'ouverture de l'Université d'été du mouvement patronal.

"Nous avons le souci de vous dire les choses exactement: nous pensons qu'il est urgent de travailler sur la compétitivité-coût en repensant le financement de la protection sociale", a poursuivi Mme Parisot, qui s'inquiète des projets du gouvernement qui pourrait augmenter la pression fiscale et pénaliser le financement des entreprises.

"Nous pensons qu'il est urgent d'améliorer la compétitivité hors-coûts en introduisant de la souplesse et de la flexibilité" pour les entreprises et de la sécurité pour les salariés, a-t-elle déclaré.

"Nous vous demandons d'avoir confiance dans notre stratégie entrepreneuriale et de croire en le bien-fondé de nos exigences", a-t-elle encore dit. "L'entrepreneur a besoin de penser que son pays, notre pays, la France, connaîtra l'eldorado", a-t-elle ajouté.

Ayrault "s'étonne de l'étonnement" que suscite sa présence au Medef

Premier chef d'un gouvernement de gauche convié à ouvrir les travaux de rentrée du patronat, M. Ayrault s'est dit "étonné de l'étonnement" suscité par sa présence, assurant être "attentif aux difficultés" des chefs d'entreprises à qui il a voulu adresser un "message de confiance".

"En lisant la presse ce matin, je m'amusais un peu, et même tout à l'heure où on m'a demandé de serrer la main de Laurence Parisot une deuxième fois", a lancé le chef du gouvernement.

"Je crois aux vertus du dialogue entre le gouvernement et les partenaires sociaux", a-t-il noté, ajoutant que "les entreprises sont en première ligne dans l'effort de redressement de notre pays".

"C'est dans un esprit d'ouverture et de confiance que je viens devant vous, attentif aux difficultés que vous rencontrez et à vos propositions", a assuré M. Ayrault, qui a aussi voulu adresser aux chefs d'entreprises un "message de confiance".

Lire la suite
Économie Social Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7752000086
Université d'été du Medef : Ayrault veut rassurer le patronat
Université d'été du Medef : Ayrault veut rassurer le patronat
Les patrons ne font "pas semblant" d'aller mal. C'est par ces mots que Laurence Parisot a ouvert mercredi après-midi l'université d'été de l'organisation patronale. La présidente du Medef demande au Premier ministre Jean-Marc Ayrault d' aider les entreprises à améliorer leur compétitivité. Le premier ministre, qui a ensuite pris la parole, s'est voulu rassurant devant les patrons, plutôt inquiets des projets du gouvernement, tout en défendant son programme et en demandant aux partenaires sociaux d'accélérer les négociations sur plusieurs chantiers.
https://www.rtl.fr/actu/universite-d-ete-du-medef-ayrault-veut-rassurer-le-patronat-7752000086
2012-08-29 15:37:00