1 min de lecture Faits divers

Une voyante escroc promettait de faire revenir "l'être aimé"

A Marseille, Christina promettait "le retour de l'être aimé en sept jours". Problème : cette "médium du cœur" n'avait de médium que le nom. Elle a quand même réussi à délester ses clients de plusieurs centaines de milliers d'euros. Les juges marseillais viennent pour cela de la condamner à 18 mois de prison avec sursis pour "abus de faiblesse", et mise à l'épreuve pendant deux ans, assortis de l'obligation d'indemniser ses victimes et de l'interdiction d'exercer pendant trois ans. Et ça, Christina ne l'avait visiblement pas prédit !

"Retour de l'être aimé en sept jours"

Rien ne laissait pourtant présager une arnaque. Enfin presque... Sur le site internet de la voyante, on ne trouve curieusement que des messages dithyrambiques. Il faut dire que Christina,  Annie Crescenzo de son vrai nom, ne lésine pas sur les moyens. Elle se présente comme une spécialiste de "la magie de l'amour et le retour d'affection". "En 25 ans, j'ai acquis une expérience dans les travaux occultes grâce aux secrets et aux pouvoirs des rites ancestraux et ésotériques qui sont issus d'une grande tradition familiale dont j'ai hérité au décès de ma grand-mère il y a 25 ans ; et qui ont permis d'aider des centaines de personnes à retrouver l'être aimé".

Avec des tarifs a priori transparents, elle promet "le retour de l'être aimé en 7 jours". 100 % garanti. 61 € pour une durée illimitée, 3 réponses par téléphone pour 15 €. Pour la suite, cela devient en revanche un peu plus cher. Vous souhaitez par exemple désenvoûter votre appartement ? Il faut pour cela signer un chèque de 450 €. Vous cherchez l'harmonie sexuelle dans votre couple ? Ce sera chose faite pour 550 €. Vous n'oublierez pas non plus d'entourer la photo de votre chérie de fil rouge, de l'enduire de miel et de l'enfermer dans une boîte noire.

La voyante était tellement convaincante qu'un de ses clients a déboursé près de 300.000 € en moins d'un an, sans d'ailleurs voire sa belle revenir dans ses bras.

Carte de localisation de Marseille

Lire la suite
Faits divers Marseille Escroquerie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants