1 min de lecture Cécile Duflot

Une chercheuse refuse la Légion d'honneur proposée par Cécile Duflot

C'est assez rare pour ne pas passer inaperçu. Une chercheuse a décidé de refuser la Légion d'honneur décernée par la ministre du Logement Cécile Duflot. La raison ? L'indifférence qui entoure, selon elle, les questions liées à la santé au travail et les crimes industriels. Dans une lettre transmise samedi à la presse, Annie Thébaud-Mony appelle la ministre à agir pour "la remise en cause de l'impunité qui jusqu'à ce jour protège les responsables de crimes industriels". Son coup d'éclat portera-t-il ses fruits ?

Micro RTL (illustration)
Guillaume Chieze Journaliste RTL

La présidente de l'association Henri Pézerat, spécialiste des cancers professionnels, déplore que la crise économique occulte la dégradation des conditions de travail mais aussi "l'accumulation des impasses environnementales, en matière d'amiante, de pesticides, de déchets nucléaires et chimique."

Cécile Duflot a décerné le 14 juillet une trentaine de Légions d'honneur. L'ancienne secrétaire nationale d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV) a été accusée à cette occasion par l'opposition de droite d'avoir favorisé ses amis écologistes. Elle s'est défendue en expliquant que sur les treize élus qui ont reçu la légion d'honneur, six seulement sont des écologistes.

Ce n'est pas la première fois qu'une personne refuse la Légion d'Honneur. L'ancien ministre et ex-sénateur UMP de l'Ardèche Henri Torre, promu au grade de chevalier de l'Ordre national de la Légion d'honneur, avait indiqué en janvier qu'il refusait cette distinction, bafouée selon lui par "la nomination de n'importe qui". Une initiative rare mais ferme, puisqu'il avait déjà refusé cet "honneur" en 2008.

Lire la suite
Cécile Duflot Récompense Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7751422947
Une chercheuse refuse la Légion d'honneur proposée par Cécile Duflot
Une chercheuse refuse la Légion d'honneur proposée par Cécile Duflot
C'est assez rare pour ne pas passer inaperçu. Une chercheuse a décidé de refuser la Légion d'honneur décernée par la ministre du Logement Cécile Duflot. La raison ? L'indifférence qui entoure, selon elle, les questions liées à la santé au travail et les crimes industriels. Dans une lettre transmise samedi à la presse, Annie Thébaud-Mony appelle la ministre à agir pour "la remise en cause de l'impunité qui jusqu'à ce jour protège les responsables de crimes industriels". Son coup d'éclat portera-t-il ses fruits ?
https://www.rtl.fr/actu/une-chercheuse-refuse-la-legion-d-honneur-proposee-par-cecile-duflot-7751422947
2012-08-05 10:12:00