1 min de lecture Exclu RTL

Un humanitaire français assassiné au Tchad

Un Français travaillant pour l'association humanitaire "Save the Children" a été assassiné dans l'est du Tchad alors qu'il travaillait auprès des populations déplacées et réfugiées dans la localité de Farchana, a déclaré jeudi le ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner dans un communiqué. Sur RTL, la femme de l'humanitaire témoigne.

Béatrice Hadjaje et Olivier Geay

Pascal Marlinge se trouvait dans un convoi de trois voitures, qui se dirigeaient vers Hajir Hadid, près de la frontière soudanaise. En milieu de matinée, le convoi a été arrêté par un groupe d'hommes armés. Un ou plusieurs tirs se sont alors produits, tuant l'humanitaire français. Les quatre autres personnes qui se trouvaient avec lui n'ont pas été blessées.

"Il s'agit d'un acte de barbarie ignoble. Je demande aux autorités tchadiennes de faire toute la lumière", déclare Bernard Kouchner dans son communiqué. Le ministre des Affaires étrangères sera l'invité de RTL vendredi à 7h50.

Selon une source onusienne au Tchad qui a requis l'anonymat, le convoi de Save The Children circulait sans escorte militaire tchadienne."La voiture volée a été retrouvée à au nord-ouest d'Abéché (principale ville de l'est) par la gendarmerie nationale tchadienne", à plus d'une centaine de kilomètre  de l'endroit où Pascal Marlinge a été assassiné, a affirmé  le lieutenant-colonel Jean Axelos, porte-parole au Tchad de l'EUFOR.

A écouter aussi :
- Bernard Kouchner : "Les risques sont de plus en plus importants pour les humanitaires"

Lire la suite
Exclu RTL Tchad Afrique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants