1 min de lecture François Fillon

UMP : Copé et Fillon définissent les modalités d'application de l'armistice

Jean-François Copé - François Fillon, saison deux. Les deux rivaux UMP se sont retrouvés mardi en fin de matinée dans un bureau de l'Assemblée nationale pour discuter de l'avenir de la formation. Ils sont convenus de présenter au début de la semaine prochaine la direction collégiale de l'UMP censée mettre un terme à la crise qui a agité l'an dernier le principal parti d'opposition.

François Fillon et Jean-François Copé
François Fillon et Jean-François Copé Crédit : AFP / Archives, Denis Charlet
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et Guillaume Chieze

Postes à pourvoir

Après un mois de guerre des chefs, les deux hommes avaient établi le 17 décembre un accord prévoyant notamment un nouveau vote des militants pour la direction du mouvement, en septembre.

Ce pacte prévoyait aussi l'ébauche d'une direction collégiale avec les copéistes Luc Chatel comme vice-président délégué et Michèle Tabarot comme secrétaire générale, et les fillonistes Laurent Wauquiez en tant que vice-président et Valérie Pécresse comme secrétaire générale déléguée. Par ailleurs, le poste très sensible de trésorier est dévolu à la députée copéiste de la Marne Catherine Vautrin, depuis le départ du filloniste Dominique Dord qui avait démissionné fin novembre en dénonçant l'utilisation des moyens du parti par Jean-François Copé durant la campagne.

Reste à pourvoir l'ensemble des autres postes du parti et notamment ceux, stratégiques, de la commission d'investiture, de la commission des statuts et du bureau politique. Le tout selon un dosage associant tenants des deux camps, non-alignés et représentants des différentes motions en lice lors de l'élection du 18 novembre.

Interprétations divergentes


Reste que les deux camps ne semblent pas interpréter de la même manière l'accord. Forts de leur élection aux côtés de Jean-François Copé, Luc Chatel et Michèle Tabarot estiment avoir "une prééminence et une légitimité supérieure" aux adjoints de François Fillon. Les fillonistes ne l'entendent évidemment pas de cette oreille. "Je pense que ces querelles s'effacent au niveau des leaders, mais pas au niveau des lieutenants", a commenté mardi matin l'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin sur BFMTV-RMC.

Pour sa part, la députée UMP de l'Essonne Nathalie Kosciusko-Morizet a annoncé mardi qu'elle n'est "pas demandeuse" d'un poste à la direction transitoire de son parti, préférant participer à la commission des statuts.

UMP : l'organigramme en négociation

Lire la suite
François Fillon Jean-François Copé Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7756675342
UMP : Copé et Fillon définissent les modalités d'application de l'armistice
UMP : Copé et Fillon définissent les modalités d'application de l'armistice
Jean-François Copé - François Fillon, saison deux. Les deux rivaux UMP se sont retrouvés mardi en fin de matinée dans un bureau de l'Assemblée nationale pour discuter de l'avenir de la formation. Ils sont convenus de présenter au début de la semaine prochaine la direction collégiale de l'UMP censée mettre un terme à la crise qui a agité l'an dernier le principal parti d'opposition.
https://www.rtl.fr/actu/ump-cope-et-fillon-definissent-les-modalites-d-application-de-l-armistice-7756675342
2013-01-08 11:27:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/0Y4h5DpzSifutnDMsLW3zw/330v220-2/online/image/2012/1126/7755192067_francois-fillon-a-menace-de-saisir-la-justice-pour-contester-l-election-de-son-rival-jean-francois-cope-a-la-tete-de-l-ump-au-nom-du-refus-du-mensonge.jpg