1 min de lecture Faits divers

Triple infanticide à Bar-le-Duc : les voisins "choqués"

RÉACTION - Trois enfants ont été retrouvés morts étouffés, chez leur mère, dimanche à Bar-le-Duc (Meuse). Les voisins se disent "choqués".

Un homme a été tué par son colocataire ce jeudi 5 décembre à Roubaix (photo d'illustration).
Un homme a été tué par son colocataire ce jeudi 5 décembre à Roubaix (photo d'illustration). Crédit : Philippe Huguen - AFP
Générique 6
Samuel Goldschmidt et La rédaction numérique de RTL

Trois enfants, âgés de 2, 3 et 5 ans, ont été retrouvés morts étouffés chez leur mère, dimanche à Bar-le-Duc dans la Meuse.

L'alerte a été donnée par la famille d'accueil de la fille aînée, âgée de 5 ans, qui était placée. Elle avait été rendre visite à sa mère ce week-end et n'est pas rentrée à l'heure, dimanche soir. Les policiers sont donc allés vérifier au domicile, dans un immeuble d'un quartier très tranquille. Arrivés sur place, ils ont trouvé cette femme, désespérée, assise sur son canapé.

Près de 24 heures prostrée dans l'appartement

Dans les chambres, se trouvaient les trois petits corps, sur leurs lits. Les enfants auraient été couchés puis bordés, samedi soir, et leur mère, âgée de 39 ans, les aurait étouffés avec un oreiller. Elle aurait donc passé presque 24 heures, ainsi, prostrée dans son appartement.

"Tout le monde est choqué dans l'immeuble", commente un voisin au micro de RTL. "Elle était attachée à ses enfants, c'est sûr et certain. Maintenant, ce qui s'est passé dans sa tête…", a-t-il ajouté.

À lire aussi
Le département de Seine-Saint-Denis, en Île-de-France Seine-Saint-Denis
Seine-Saint-Denis : l'enfant enlevé par son père a été retrouvé

Apparemment sans emploi, la femme élevait seule ses trois enfants. Elle a été placée en garde à vue et a reconnu les faits. Plongée dans un tel état d'apathie, elle n'a pas encore réussi à expliquer son geste aux forces de l'ordre. 

>
Une mère accusée d'avoir étouffé ses trois enfants à Bar-le-Duc Crédit Média : Samuel GOLDSCHMIDT | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants