1 min de lecture Déraillement du train Paris-Limoges

Train Paris-Limoges : un rapport met en cause la SNCF

Un rapport interne que le "Figaro" s'est procuré laisse à penser qu'une maintenance défaillante est à l'origine de l'accident de Brétigny-sur-Orge.

Le déraillement du train de Brétigny a fait 7 morts
Le déraillement du train de Brétigny a fait 7 morts Crédit : AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Après le déraillement d'un train Paris-Limoges qui a fait sept morts à Brétigny-sur-Orge (Essonne), la SNCF a remis un rapport interne à la justice sur les circonstances de l'accident. Selon Le Figaro, ce document relance l'hypothèse d'un problème de maintenance.

La partie du rapport concernant les boulons présents sur l'éclisse défaillante est particulièrement éloquente. En effet, sur les quatre boulons de cette pièce, les deux premiers ont rompu lors du déraillement et le dernier était bien en place. Un boulon manquant pose question.

L'oxydation du trou du boulon (appelé "trou 3") révèle une absence antérieure à l'accident. "Les enquêteurs privilégient une absence antérieure de ce boulon depuis une date que les expertises métallurgiques devront pouvoir préciser", écrit le rapport. Or, lors d'une inspection réalisée huit jours avant l'accident, le cheminot qui a examiné les voies n'a remarqué aucune anomalie.

Le Figaro s'interroge alors : est-ce que le boulon a disparu entre l'inspection du 4 juillet et le déraillement le 12 ? Ou est-ce que " le boulon n'était pas présent lors de l'inspection de début juillet, autrement dit que le cheminot n'a pas relevé son absence ?" Un problème de nivellement des voies avéré depuis plusieurs années pose aussi question.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Déraillement du train Paris-Limoges Accident SNCF
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants