1 min de lecture Justice

Soins remboursés : le Dr Didier Poupardin devant la justice

Il est surnommé le "médecin des indigents". Le docteur Didier Poupardin, poursuivi par la Sécurité sociale pour avoir systématiquement fait bénéficier ses patients en longue maladie de remboursements à 100%, a de nouveau rendez-vous avec la justice mercredi, devant le Tribunal des affaires de sécurité sociale (TASS) de Créteil. La caisse primaire d'assurance maladie évalue son préjudice à 2.612 euros. Une cinquantaine de patients sont concernés. Invité de RTL&Vous sur RTL à quelques heures du début de son procès, le docteur Didier Poupardin a dénoncé un "acharnement".

Dr Didier Poupardin dans le studio RTL
Dr Didier Poupardin dans le studio RTL Crédit : Capture d'écran
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

"C'est un acharnement, un harcèlement"

"C'est un acharnement, un harcèlement", a déclaré le médecin aujourd'hui à la retraite sur RTL. La caisse primaire d'assurance maladie de Créteil lui reproche d'avoir délivré des ordonnances non conformes à 51 patients entre avril 2007 et mars 2008. Elle évalue son préjudice à 2.612 euros et demande à ce médecin de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) aujourd'hui à la retraite, de rembourser. Elle réclame en sus une pénalité de 4.000 euros. 

Au coeur du conflit se trouvent les ordonnances dites "bizones", réservées aux patients en longue maladie (cancer, sida, sclérose en plaques...). Un médecin est censé inscrire en haut de ces ordonnances les médicaments directement liés à cette affection et qui seront, à ce titre, pris en charge à 100% par la Sécurité sociale. Dans la partie inférieure doivent figurer les traitements sans rapport avec la longue maladie et remboursés au taux habituel. 

Pour M. Poupardin, "la répartition en zones pour les ALD (affections de longue durée) ne va pas de soi", et représente "une pollution intellectuelle du travail des médecins". Il a demandé à la ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine, d'intervenir auprès de la direction de la CPAM du Val-de-Marne pour qu'elle fasse cesser les poursuites. 

Déjà convoqué devant le TASS à l'automne 2010, M. Poupardin avait vu son jugement différé, la justice ordonnant une expertise remise au tribunal en juillet et qui devait déterminer si les médicaments prescrits par le médecin sont en rapport avec les affections de longue durée de ses patients. 

(Avec AFP)

Lire la suite
Justice Santé Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7752869954
Soins remboursés : le Dr Didier Poupardin devant la justice
Soins remboursés : le Dr Didier Poupardin devant la justice
Il est surnommé le "médecin des indigents". Le docteur Didier Poupardin, poursuivi par la Sécurité sociale pour avoir systématiquement fait bénéficier ses patients en longue maladie de remboursements à 100%, a de nouveau rendez-vous avec la justice mercredi, devant le Tribunal des affaires de sécurité sociale (TASS) de Créteil. La caisse primaire d'assurance maladie évalue son préjudice à 2.612 euros. Une cinquantaine de patients sont concernés. Invité de RTL&Vous sur RTL à quelques heures du début de son procès, le docteur Didier Poupardin a dénoncé un "acharnement".
https://www.rtl.fr/actu/soins-rembourses-le-dr-didier-poupardin-devant-la-justice-7752869954
2012-09-26 09:04:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/nAjZL4I759TICjCJReGBXQ/330v220-2/online/image/2012/0926/7752870418_dr-didier-poupardin-dans-le-studio-rtl.jpg