1 min de lecture Social

Pôle emploi : "Les contrôles ont une double logique", dit Jean Bassères sur RTL

INVITÉ RTL - Le directeur général de Pôle emploi assure que le renforcement des contrôles des demandeurs d'emploi peut permettre de "sanctionner et de repérer ceux qui sont en difficulté".

L'invité de RTL
Jean Bassères, patron de Pôle emploi - L'invité de RTL du 7 décembre 2017
Crédit Média : RTLnet Crédit Image : Loïs Richard
Voir la suite

Faut-il mettre en place davantage de contrôles pour les demandeurs d'emploi ? Sujet sensible et polémique, le contrôle des chômeurs, que l'exécutif entend renforcer, est également plaidé par Pôle emploi. "C'est important de les renforcer dans une double logique", explique Jean Bassères, directeur général de Pôle emploi.

Le patron de l'établissement public évoque la possibilité de contrôler mais aussi d'accompagner. "Il y a une logique de contrôle, c'est-à-dire de droit et devoir, mais aussi pour mieux accompagner car on peut repérer des personnes découragées", développe-t-il. Il résume ainsi : "C'est un moyen de sanctionner et de repérer ceux qui sont en difficulté".

L'établissement public a ainsi testé ce dispositif pendant 18 mois. Au total, 14% des personnes contrôlées ont été radiées. "Cela objective les choses, je suis le premier choqué par des propos qui laissent à penser que la majorité des demandeurs d'emploi ne cherchent pas. Ce n'est pas une réalité", dénonce-t-il évoquant des "mises en cause caricaturales".

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés