1 min de lecture Travail

Numérique dans le travail : 60% des Français se disent inquiets

À l'occasion de la remise du Prix du livre d'économie mercredi 6 décembre, un sondage Ipsos pour "Le Monde" montre une fracture sociale face à la transition numérique du travail.

Google est l'un des sites Internet les plus consultés
Crédit Image : DAMIEN MEYER / AFP

Une inquiétude et une fracture sociale. Ce sont les deux points importants qui ressortent d'un sondage Ipsos-Sopra Steria. Commandée par Le Monde à l'occasion de la remise du prix du Livre d'économie, mercredi 6 décembre, l'enquête porte sur la révolution numérique, l'urbanisation et la mondialisation dans le travail.

Il en ressort ainsi que 60% des Français pensent que la société change trop rapidement. Cependant, toutes les catégories sociales ne sont pas touchées de la même manière. 68% des plus inquiets sont des ouvriers. Les cadres et les moins de 35 ans sont majoritairement à l'aise avec le changement en cours rapporte Le Monde.

Cela ne signifie pas pour autant une méfiance des Français envers l'évolution technologique. Le sondage rapporte notamment que plus des deux tiers voient dans le numérique une opportunité pour leur emploi, les consommateurs, leur entreprise et l'économie dans son ensemble.

En référence aux géants américains sur le web comme Google ou Amazon, les trois quarts des Français en ont une bonne opinion. Le point négatif vient dans ce qui touche à la vie privée, 78% d'entre eux pensent qu'elle est menacée par le caractère intrusif d'Internet.

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés