1 min de lecture Vélo

"Fitch Fat Bike" : le créateur des vélos électriques raconte l'histoire de sa marque

INVITÉ RTL - À la suite d'un accident grave qui l'a obligé à changer de vie, François Chevalier a créé le "Fitch Fat Bike", un vélo électrique aux pneus épais et aux couleurs pimpantes.

L'Entretien du jour
François Chevalier revient sur les vélos électriques "Fitch Fat Bike"
Crédit Média : Vincent Parizot Crédit Image : Capture d'écran / www.Flitch-bike.com

En mai 2015, François Chevalier a la colonne vertébrale brisé après une chute de cheval. S'il échappe au pire et qu'il peut finalement remarcher, ce sportif voit sa vie chamboulée. En poste chez JC Decaux, il quitte l'entreprise "contraint et forcé" par la médecine du travail qui le déclare inapte à son poste. Immobilisé pendant plusieurs mois, il découvre le vélo électrique lors de séances de rééducation.

"Quand on est en arrêt de travail pendant si longtemps, on cogite (...) J'ai trouvé cet échappatoire et cette idée", témoigne François Chevalier. Son idée : créer un vélo électrique en associant un modèle des années 1970 avec des pneus "Fat Bike". Issus des pays froids, ces pneus apportent une stabilité sur la neige, autant que sur le sable. "C'est ce produit-là qui m'a donné envie de le développer et de le commercialiser", poursuit François Chevalier qui affirme avoir des clients de 15 à 74 ans. 

Ce Rouennais concède tout de même que ce vélo électrique n'est pas parfait : "L'inconvénient de ce vélo électrique, c'est son poids", mais il nuance : "Une fois qu'on est parti avec cette assistance, on s'aperçoit que c'est très dynamique, que ça avance bien et surtout, on va sentir ce confort très agréable grâce à la taille de ses pneus".

Le vélo "Fitch Fat bike" est commercialisé à Rouen, en Seine-Maritime. Pour ceux qui se demandent ce que signifie "Fitch", François Chevalier lève le voile : "C'est mon chien, un petit bouledogue français" révèle le nouveau vendeur qui a utilisé cette idée pour dessiner le logo de la marque : une tête de bouledogue. Les vélos sont totalement personnalisables et leur assemblage se fait en France. Il faut compter entre 1.700 euros pour un modèle pliant, mais le prix peux monter jusqu'à 6.000 euros pour un modèle personnalisé. 

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés