1 min de lecture Marseille

SNCM : les syndicats maintiennent la grève malgré la promesse d'Ayrault

Déçus par la promesse du Premier ministre d'accorder 30 millions d'euros d'apport supplémentaire à la compagnie maritime, les syndicats de la SNCM ont annoncé que la grève serait maintenue ce mercredi 1er janvier.

Un navire de la SNCM à quai le 17 février 2011 à Marseille.
Un navire de la SNCM à quai le 17 février 2011 à Marseille. Crédit : AFP / BORIS HORVAT
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

L'annonce de Jean-Marc Ayrault ne leur suffit pas. Les syndicats de la SNCM, CFE-CGC et CGT marins (majoritaire), ont annoncé ce mardi 31 décembre, que la grève était maintenue mercredi. "C'est de l'enfumage électoral", a estimé le représentant syndical Frédéric Alpozzo, affirmant qu'avec cette annonce "on (était) revenu en arrière de 6 mois".

"On est en train de demander aux salariés d'accepter de mettre en œuvre des départs volontaires, des réductions de postes donc d'emplois... sans que l’État et les actionnaires respectent leurs engagements industriels, notamment sur la commande de quatre nouveaux navires", a vivement réagi le représentant CGT.

Des annonces jugées "partielles"

Jean-Marc Ayrault a promis 30 millions d'euros d'apport supplémentaire de l'Etat à la SNCM afin "de permettre de couvrir les besoins de trésorerie estimés nécessaires par l'entreprise pour l'année 2014", dans un courrier au député PS Patrick Mennucci, candidat à la mairie de Marseille, dont l'AFP a obtenu une copie.

Même profonde déception de la part de l'encadrement. "On ne peut pas se contenter d'annonces partielles qui cache en réalité l'abandon du plan tel qu'il a été voté le 24 septembre par l'ensemble des actionnaires", a affirmé le délégué CFE-CGC Maurice Perrin.

À lire aussi
Marseille (illustration) pollution
Marseille désignée ville la moins engagée contre la pollution de l'air

Le député PS Patrick Mennucci a, quant à lui, estimé quant à lui que "le spectre du dépôt de bilan s'éloigne. Cet engagement sans ambiguïté correspond à notre volonté de préserver la compagnie", a-t-il déclaré à l'AFP.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Marseille Patrick Mennucci SNCM
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants