1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Une intelligence artificielle qui transforme les images en cartes pour les ONG
2 min de lecture

Une intelligence artificielle qui transforme les images en cartes pour les ONG

L'ONG Handicap International a lancé un défi à plusieurs start-up : inventer des algorithmes capables de transformer une image satellite en carte précise.

Une image satellite de l'Indonésie
Une image satellite de l'Indonésie
Crédit : Google Maps
Une intelligence artificielle qui transforme les images en cartes pour les ONG
02:32
Sophie Joussellin

Les ONG sont souvent confrontées à la même difficulté : obtenir des cartes très précises des régions où elles doivent intervenir en urgence. L’association Handicap International a eu l'idée de lancer le Mapping Challenge, un concours entre start-up pour mettre au point des algorithmes qui permettront à partir d'images satellites de fabriquer des cartes. 

L'absence de cartes est flagrant dans certaines régions isolées. Quand on utilise Google maps par exemple, on n'y voit qu'une route et rien d'autre. Or, il y a fort à parier, que des populations vivent là, d'où le besoin pour ces ONG de pouvoir à tout moment, en cas d'urgence, avoir une idée précise de la topographie des lieux. Aujourd'hui, elles fabriquent elles-même des cartes, à la main en partant d'une image satellite. Un travail long, laborieux et perfectible.

L'idée serait d'obtenir une plateforme en ligne où les ONG enverraient leurs images satellites et obtiendraient rapidement la carte de la zone sur laquelle elles doivent intervenir. Et comme les satellites passent en moyenne toutes les 24h au même endroit, les ONG pourraient obtenir, par exemple, la carte d'avant un tremblement de terre et celle d'après, pour avoir une idée précise des dégâts et des moyens d'intervenir, ou encore l'évolution de la ligne de front lors d'un conflit. 

Une cinquantaine de chercheurs se sont penchés sur le problème lors de ce mapping challenge. Sur plus de 717 algorithmes proposés, 5 ont été retenus pour leurs performances par CrowdAI, une entreprise spécialisée dans le traitement des images satellites. Les premiers essais ont permis d'aboutir à des cartes avec près de 95% de précision. Des résultats encourageants mais avec un problème majeur : les essais ont été réalisés à partir d'images satellites haute résolution, qui peuvent coûter plusieurs milliers d'euros.

À lire aussi

La solution serait de trouver des partenaires qui pourraient fournir des cartes à bas coût. Ce n'est pas impossible, car au-dessus de nos têtes, en plus des gros satellites qui vendent leurs images très cher, tournent 200 petits satellites qu'on appelle des cubes et dont certains pourraient fournir ces images de qualités à bas prix. L'autre solution serait de tourner des images avec des drones, et ensuite de les envoyer sur cette plateforme.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/