1 min de lecture Fil Futur

Cybersécurité : plus de 3 milliards de mots de passe Gmail et Hotmail divulgués en ligne

VU DANS LA PRESSE - Plus de trois milliards de logins et de mots de passe, notamment Gmail et Hotmail, ont été diffusés sur des forums de piratage. Un moteur de recherche a été mis en ligne pour vérifier si vos données ont été divulguées.

La messagerie Gmail (illustration)
Crédit Image : Google

"La mère de toutes les fuites", déplore le site d'information technologique BGR alors qu'un vol massif, appelée "Comb", a divulgué en ligne une base de données de 3,2 milliards de mots de passe volés. Certains redoutent déjà "la plus grande collection de données de connexion volées jamais partagée en ligne". 

De fait, la semaine dernière, ces milliards d'identifiants de connexions à des sites tels que Netflix, LinkedIn, Gmail ou encore Hotmail ont fuité sur des forums de piratage. "Comb" n'est pas un hacking "inédit" mais plutôt la compilation de brèches passées diffusées sur la toile.

Comme l'explique le quotidien belge Sudinfo.be, au total, les hackers ont accumulé 15,2 milliards de comptes piratés et plus de 2,5 milliards d'e-mails uniques, d'après les rapports de CyberNews

Parmi les données volées, on retrouve les identifiants de 117 millions de comptes LinkedIn ayant fait l'objet de fuites en 2021 et des accès au site Netflix. "Au moins une partie de vos données est presque certainement prise en compte dans cette faille", estime BGR

Le journal spécialisé en technologie a mis en ligne un moteur de recherche pour vérifier si votre compte figure parmi les fuites exposées sur internet.

Quels sont les risques ?

Si vos informations ont été collectées, les pirates peuvent accéder à vos combinaisons de courriel et de mot de passe et les utiliser pour hacker vos autres comptes

Dans le cas d'une fuite de vos données, le site CyberNews vous indiquera "quelle violation de données est responsable". 

Il est recommandé de changer rapidement vos mots de passe et de mettre en place un accès à deux facteurs sur les comptes de messagerie pour garantir leur sécurité. 

La rédaction vous recommande