1 min de lecture Social

SCA Packaging: le patron soutenu par ses salariés pourrait garder son poste

Les 102 salariés de l'usine d'emballage SCA Packaging de Fegersheim dans le Bas-Rhin, reprennent espoir. Alors qu'ils s'étaient mis en grève au mois de mai dernier, pour protester contre le licenciement de leur patron, leur groupe est racheté lundi par l'entreprise anglaise DS Smith. A la demande des syndicats, elle pourrait réembaucher le PDG Patrick Béranger. Le repreneur anglais, auquel tous les espoirs des salariés sont rattachés, doit donner sa décision dans le jours qui viennent.

Il y a un mois, les 102 salariés de SCA Packaging à Fegersheim se mettaient en grève pour défendre leur patron.
Malgré leur mobilisation, Patrick Béranger a été licencié. Il avait quitté l'entreprise le 5 juin, sous la haie d'honneur des salariés.

Mais le groupe SCA Packaging vient d'être racheté par le groupe anglais DS Smith, et les salariés reprennent espoir. Ils veulent faire revenir leu ancien patron. Les syndicats ont demandé au repreneur anglais de le réembaucher.


Ils dénonçaient le licenciement du directeur de leur usine 


En mai dernier, les 102 salariés de l'usine SCA Packaging de Fegersheim, dans le Bas-Rhin, étaient en grève pour protester contre le licenciement du directeur de leur usine.

"On veut défendre la cause de notre directeur Patrick Béranger, cela fait 10 ans qu'il se bat avec nous tous les jours", affirmait Sylvie Schuler, de la CGT.

M. Béranger "nous a sauvés du dépôt de bilan en 2002" et il a "assuré la pérennité de l'entreprise pendant 10 ans avec la confiance des salariés", a expliqué la responsable syndicale, affirmant que "tous les salariés s'opposent à la procédure de licenciement" du directeur.

Ce licenciement intervient après la signature entre les syndicats et la direction de l'usine d'un accord d'intéressement, qui a ensuite été présenté à la direction générale. Celle-ci, selon Mme Schuler, reproche à M. Béranger d'avoir signé cet accord sans la consulter.

L'accord en lui-même n'a pas été remis en cause mais la direction a malgré tout notifié au directeur de l'usine alsacienne son licenciement avec effet immédiat en début de semaine dernière, a précisé la responsable syndicale.

Lire la suite
Social Économie Grève
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7750245656
SCA Packaging: le patron soutenu par ses salariés pourrait garder son poste
SCA Packaging: le patron soutenu par ses salariés pourrait garder son poste
Les 102 salariés de l'usine d'emballage SCA Packaging de Fegersheim dans le Bas-Rhin, reprennent espoir. Alors qu'ils s'étaient mis en grève au mois de mai dernier, pour protester contre le licenciement de leur patron, leur groupe est racheté lundi par l'entreprise anglaise DS Smith. A la demande des syndicats, elle pourrait réembaucher le PDG Patrick Béranger. Le repreneur anglais, auquel tous les espoirs des salariés sont rattachés, doit donner sa décision dans le jours qui viennent.
https://www.rtl.fr/actu/sca-packaging-le-patron-soutenu-par-ses-salaries-pourrait-garder-son-poste-7750245656
2012-07-02 08:41:00