1 min de lecture Info

Santé : l'obésité chez les filles est un facteur de puberté précoce

Selon une étude américaine, un poids excessif peut entraîner une puberté précoce chez les filles. Cette maturité avancée a des conséquences importantes.

 Des jeunes filles ayant un problème de surpoids effectuent des exercices dans le gymnase de la citée scolaire Edmond Rostand de Bagnères de Luchon, le 10 janvier 2005.
Des jeunes filles ayant un problème de surpoids effectuent des exercices dans le gymnase de la citée scolaire Edmond Rostand de Bagnères de Luchon, le 10 janvier 2005. Crédit : ERIC CABANIS / AFP Archives
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

L'obésité peut provoquer une puberté précoce chez les adolescentes. C'est le résultat d'une étude publiée ce lundi 4 novembre aux États-Unis. Une recherche qui "suggère que les pédiatres devraient peut-être redéfinir les âges de puberté précoce et tardive chez les filles", estime le Dr Frank Biro, de la division de médecine de l'adolescence à l'hôpital des enfants de Cincinnati (Ohio).

Et une puberté précoce peut avoir des implications importantes selon Frank Biro. Des filles connaissant une maturité précoce courent le risque d'être confrontées à de multiples problèmes comme un manque de confiance en soi, la dépression, l'échec scolaire et des comportements asociaux, relève le pédiatre.

Facteur le plus probant

Une puberté précoce accroît également les risques d'obésité, d'hypertension et de plusieurs cancers dont ceux du sein et de l'ovaire. Les auteurs ont examiné 1.239 filles dans des cliniques dans la région de San Francisco, à Cincinnati et à New York pour déterminer le début de leur puberté. Ils ont mesuré le développement de leur poitrine et l'impact de ce phénomène sur l'indice de masse corporelle et ce, selon la race et l'origine ethnique.

À lire aussi
Le Parlement européen (illustration) élections européennes
Résultats européennes 2019 : retrouvez la liste complète des résultats pays par pays

Les chercheurs ont conclu qu'un indice de masse corporel plus élevé (surpoids et obésité) était une indication plus forte d'une puberté avancée que les autres facteurs.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Obésité Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7766373400
Santé : l'obésité chez les filles est un facteur de puberté précoce
Santé : l'obésité chez les filles est un facteur de puberté précoce
Selon une étude américaine, un poids excessif peut entraîner une puberté précoce chez les filles. Cette maturité avancée a des conséquences importantes.
https://www.rtl.fr/actu/sante-l-obesite-chez-les-filles-est-un-facteur-de-puberte-precoce-7766373400
2013-11-04 07:00:14
https://cdn-media.rtl.fr/cache/qcH0YRMghP9n2x8vAXGTPw/330v220-2/online/image/2013/1104/7766373586_des-jeunes-filles-ayant-un-probleme-de-surpoids-effectuent-des-exercices-dans-le-gymnase-de-la-citee-scolaire-edmond-rostand-de-bagneres-de-luchon-le-10-janvier-2005.jpg