2 min de lecture Djokhar Tsarnaev

"Rolling Stone" : le magazine justifie sa couverture avec Djokhar Tsarnaev

Le magazine américain "Rolling Stone" a publié sur Facebook un message justifiant sa décision de faire figurer Djokhar Tsarnaev en couverture.

Le magazine américain "Rolling Stone" a justifié sa décision de faire figurer Djokhar Tsarnaev en couverture, ce mercredi 17 juillet.
Le magazine américain "Rolling Stone" a justifié sa décision de faire figurer Djokhar Tsarnaev en couverture, ce mercredi 17 juillet. Crédit : Rolling Stone
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Le magazine Rolling Stone s'est exprimé sur sa page Facebook  mercredi 17 juillet, après la polémique provoquée par sa couverture à l'effigie de Djokhar Tsarnaev. De nombreux lecteurs s'étaient dit choqués par cette décision, consistant à faire figurer l'auteur présumé du double attentat de Boston à un endroit habituellement réservé aux célébrités.

Le magazine américain "Rolling Stone" fait figurer Djokhar Tsarnaev en couverture de sa prochaine édition, révélée ce mardi 16 juillet.
Le magazine américain "Rolling Stone" fait figurer Djokhar Tsarnaev en couverture de sa prochaine édition, révélée ce mardi 16 juillet. Crédit : Rolling Stone

"Nos cœurs se tournent vers les victimes des attentats du marathon de Boston, et nos pensées demeurent toujours auprès d'eux et de leurs familles", écrit le magazine américain. "L'article présenté en couverture cette semaine correspond aux traditions du journalisme et à l'engagement de long-terme de Rolling Stone, qui consiste à couvrir de façon réfléchie les problèmes politiques et culturels les plus importants de l'époque."

Un message d'explication sur Facebook

"Le fait que Djokhar Tsarnaev soit jeune et fasse partie du même groupe d'âge que beaucoup de nos lecteurs incite d'autant plus nos journalistes à examiner les complexités de ce problème et à comprendre de façon plus complète comment une telle tragédie peut se produire", conclut le message.

"Rolling Stone" a réagi sur sa page Facebook, ce mercredi 17 juillet.
"Rolling Stone" a réagi sur sa page Facebook, ce mercredi 17 juillet. Crédit : Capture d'écran Facebook

"Vous auriez pu publier cet article sans rendre glamour [Djokhar Tsarnaev] en le mettant en couverture", note une internaute dans les commentaires. "Ce n'est qu'une excuse pour se défiler."

Le maire de Boston a réagi

À lire aussi
Djokhar Tsarnaev, reconnu coupable du double attentat de Boston a été condamné à mort. attentats de Boston
Attentats de Boston : Djokhar Tsarnaev présente ses "excuses" aux victimes

Thomas Menino, le maire de Boston, a fait parvenir une lettre à l'éditeur de Rolling Stone, Jann Wenner, ce mercredi 17 juillet, dans laquelle il considère que la couverture du magazine "récompense un terroriste en le traitant comme une célébrité", rapporte le Boston Herald. "Les survivants des attaques de Boston méritent de figurer en couverture de Rolling Stone", a-t-il indiqué. "Mais je ne pense plus que Rolling Stone les mérite."

"Je ne l'ai pas lu, mais je comprends que la substance de l'article n'est pas répréhensible", a déclaré à la presse le gouverneur du Massachussets, Deval Patrick, selon le magazine américain. "C'est apparemment un assez bon reportage. Mais je trouve que la couverture dépasse les limites du bon goût."

Deux chaînes de supermarchés refusent de vendre ce numéro

CVS/Pharmacy et Walgreens, deux des principales chaînes de supermarchés américaines, ont déclaré ce mercredi sur Twitter qu'elles ne vendraient pas le numéro de Rolling Stone mettant en scène Djokhar Tsarnaev.

"Nous avons décidé de ne pas vendre la dernière édition de Rolling Stone, par respect pour les victimes et pour leurs proches", a indiqué CVS/Pharmacy sur le réseau social.

"Merci d'avoir partagé vos avis avec nous. Walgreens ne vendra pas ce numéro du magazine Rolling Stone", indique la deuxième chaîne de supermarchés.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Djokhar Tsarnaev Info Marathon de Boston
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants