2 min de lecture Enseignement

Rentrée 2013 : ce qui va changer dans le système scolaire

DÉCRYPTAGE - 12 millions d'élèves vont retrouver le chemin de l'école, mardi 3 septembre. De nombreux changements vont intervenir à l'occasion de cette rentrée 2013.

Les professeurs effectuent leur rentrée le lundi 2 septembre (photo d'illustration).
Les professeurs effectuent leur rentrée le lundi 2 septembre (photo d'illustration). Crédit : AFP/Archives, Frank Perry
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Rythmes scolaires, embauches de professeurs supplémentaires ou encore cours en petits groupes avec deux enseignants : de nombreux changements vont avoir lieu à partir du mois de septembre. RTL.fr fait le tour des nouveautés de la rentrée scolaire 2013.

Les principales nouveautés de la rentrée scolaire 2013
Les principales nouveautés de la rentrée scolaire 2013 Crédit : IDE

Les rythmes scolaires

Environ 1 élève du public sur 4 retrouvera le chemin de l'école le mercredi ou le samedi matin dès septembre. Un décret publié le 26 janvier fixe le retour à la semaine de 4,5 jours dans le primaire avec classe le mercredi matin, abandonnée en 2008 par la droite. Par dérogation, les villes peuvent attendre 2014 et/ou choisir le samedi matin. Le texte allège de 45 minutes en moyenne les journées de cours.

La rédaction vous recommande

Trois heures par semaines seront consacrées à des activités périscolaires, dont le coût sera pris en charge par les 4.000 communes concernées.

Les enseignants

A partir du mois de septembre, 6.800 postes vont être créés dans les écoles primaires et secondaires, dont 1.000 remplaçants.

La rédaction vous recommande
À lire aussi
Des étudiants de l'Université de Nanterre devant leur ordinateur (Illustration). coronavirus
Les infos de 12h30 - Coronavirus : le protocole sanitaire pour la rentrée universitaire

Dans un rapport dévoilé en mai dernier, la Cour des comptes jugeait "vaine" une telle mesure si elle se faisait "à règles de gestion inchangées". Elle préconisait "une réforme d'ensemble" afin d'aboutir à une revalorisation du métier de professeur. En France, il y a 837.000 enseignants pour 12 millions d'élèves.

Les élèves

En cette rentrée 2013, le gouvernement a choisi de développer l'outil numérique. Le 10 juin, le ministre de l'Éducation Vincent Peillon a présenté un dispositif permettant aux professeurs comme à leur classe de bénéficier de ressources en ligne (soutien scolaire, cours d'anglais, etc.). Ces ressources seront accessibles gratuitement, à l'école comme à la maison.

Autres nouveauté : des travaux en petits groupes auront lieu en présence de 2 enseignants. Les élèves pourront également bénéficier d'activités pédagogiques complémentaires ou encore de cours de soutien gratuits grâce à des associations.

La rédaction vous recommande

Plus spécifiquement pour les élèves souffrant de handicaps, Jean-Marc Ayrault a annoncé le 22 août dernier la titularisation progressive de 28.000 auxiliaire de vie scolaire (AVS). Un geste salué par les associations, même si l'une d'entre elles, l'UNAPEI, par la voix de sa présidente Christel Prado, réclamait le 22 août sur RTL "un plan Marshall" devant "l'urgence" de la situation de ces jeunes. Dans quelques jours, 13.000 enfants seront "sans solution" pour aller à l'école affirmait la présidente de l'UNAPEI.

>
La titularisation des auxiliaires de vie, l'invité de l'actu, 22 août Durée : | Date :
La rédaction vous recommande

L'orientation

D'après les chiffres officiels publiés par le gouvernement en avril dernier, 140.000 jeunes sortent du système éducatif sans diplôme chaque année. Pour tenter de faire baisser ce chiffre, la majorité socialiste entend mettre le paquet sur l'orientation des élèves.

La rédaction vous recommande

Un conseil va être mis en place entre le primaire et le collège afin de faciliter la transition du CM2 à la 6ème. Son but sera d'assurer une continuité et une cohérence des programmes pour bouleverser le moins possible les élèves, qui passent d'un(e) maître(esse) unique à une multiplicité de professeurs.

Pour les collèges et lycées, l'année scolaire 2013/2014 sera "une transition", indique le gouvernement dans sa circulaire de rentrée. Cette période servira à "approfondir l'analyse des difficultés rencontrées", afin d'y remédier.

D'autres chantiers attendent encore Vincent Peillon et la majorité, notamment la réforme de la carte scolaire, la morale laïque ou encore l'apprentissage d'une langue vivante dès le CP.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Enseignement Info Rentrée scolaire
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants