1 min de lecture Politique

Remaniement : deux changements d'attribution et quatre nouveaux ministres

Le gouvernement Ayrault compte depuis jeudi quatre nouveaux ministres délégués (Guillaume Garot, Anne-Marie Escoffier, Thierry Repentin et Hélène Conway), deux membres de la première équipe changeant d'attribution après un mini-remaniement consécutif aux législatives (Delphine Batho, précédemment à la Justice, remplace Nicole Bricq à l'Ecologie, cette dernière étant nommée au Commerce extérieur). Annoncée initialement pour la fin d'après-midi, l'équipe "Ayrault 2", plus fournie que la précédente (38 contre 34) et toujours paritaire (19 femmes, 19 hommes outre le Premier ministre), n'a finalement été dévoilée que vers 20h50. A titre de comparaison le dernier gouvernement Fillon comptait 32 membres.

Nicole Bricq, Delphine Batho, Thierry Repentin, Anne-Marie Escoffier, Guillaume Garot et la sénatrice Hélène Conway font partie de ce remaniement du gouvernement de Jean-Marc Ayrault
Nicole Bricq, Delphine Batho, Thierry Repentin, Anne-Marie Escoffier, Guillaume Garot et la sénatrice Hélène Conway font partie de ce remaniement du gouvernement de Jean-Marc Ayrault Crédit : RTL.fr / AFP
micro générique
La rédaction de RTL et La rédaction numérique de RTL

Deux femmes prennent du galon : Delphine Batho et Sylvia Pinel

Le président François Hollande et le Premier ministre Jean-Marc Ayrault ont remanié jeudi l'équipe gouvernementale après la victoire du PS aux législatives, en changeant les attributions de certains ministres - Delphine Batho passe de la Justice à l'Ecologie - et en la renforçant de quatre nouveaux membres.
  
Font ainsi leur entrée comme ministres délégués : Guillaume Garot (PS) chargé de l'Aagroalimentaire, Anne-Marie Escoffier (PRG) à la Décentralisation, Thierry Repentin (PS) à la Formation professionnelle, et Hélène Conway (PS) aux Français de l'étranger, a annoncé le secrétaire général de l'Elysée, Pierre-René Lemas. Dans la foulée, M. Lemas a indiqué que le premier Conseil des ministres du nouveau gouvernement se réunirait vendredi à 10h00.
  
Comme dans le gouvernement Ayrault I, la parité est strictement respectée avec 19 hommes et 19 femmes (38 membres contre 34 précédemment). Il y a davantage de femmes ministres de plein exercice que dans le précédent gouvernement (11 contre 9) et moins de ministres délégués (8 contre 10). Deux femmes ministres prennent du galon : Delphine Batho et Sylvia Pinel.
  
Le périmètre de plusieurs ministres délégués renforcé ou changé

Ministre déléguée auprès de la ministre de la Justice, Mme Batho devient ministre à part entière, chargée de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie.  Sylvia Pinel garde les mêmes attributions (Artisanat, Commerce, Tourisme) mais devient, elle aussi, ministre de plein exercice. Nicole Bricq, ex-ministre de l'Ecologie, désormais remplacée par Mme Batho, demeure ministre de plein exercice mais chargée du Commerce extérieur.
 
Plusieurs ministres délégués voient par ailleurs le périmètre de leur charge renforcé ou changé. Ainsi, Benoît Hamon, ministre délégué à l'Economie sociale et solidaire, ajoute à son portefeuille la Consommation. Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, ajoute la Forêt à son portefeuille.  La ministre déléguée Marie-Arlette Carlotti ajoute aux Personnes handicapés la lutte contre l'exclusion. Frédéric Cuvillier, chargé des Transports, est désormais chargé de la Mer et de la Pêche. Yamina Benguigui garde la francophonie mais perd les Français de l'étranger, dont s'occupera désormais la sénatrice Hélène Conway.

Quatre "petits nouveaux" font donc leur apparition dans ce gouvernement :

Guillaume Garot (PS) chargé de l'Agroalimentaire


Anne-Marie Escoffier (PRG) à la Décentralisation


Thierry Repentin (PS) à la Formation professionnelle


Hélène Conway (PS) aux Français de l'étranger
La sénatrice Hélène Conway nommée ministre déléguée chargée des Français de l'étranger

DIAPORAMA : voici les visages des 38 ministres du gouvernement Ayrault 2


(avec AFP)

Lire la suite
Politique Législatives 2012 Infographie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants