1 min de lecture Info

Marseille : dixième mort dans un règlement de comptes

Les violences continuent à Marseille avec la découverte d'une dixième victime par balles.

micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le dixième règlement de comptes de l'année à Marseille, théâtre de violences depuis plusieurs mois, a eu lieu dans les quartiers Nord de la ville dans la nuit de samedi 22 juin à dimanche 23 juin. L'homme de 27 ans, qui était connu des services de police pour vols avec violences et trafic de stupéfiants, a été victime d'un "véritable guet-apens", et abattu de plusieurs balles de Kalachnikov. Une quarantaine d'impacts de balles ont été retrouvés sur sa voiture. Ses meurtriers l'attendaient alors qu'il regagnait son véhicule, garé dans une rue du XIVe arrondissement, qualifiée de "très calme" par une source judiciaire. Le parquet de Marseille a confié l'enquête à la brigade criminelle de la direction interrégionale de la police judiciaire de Marseille, déjà en charge de plusieurs dossiers de règlement de comptes.

Meurtres en série


Le 19 mars 2013 lors d'une émission sur France 5  Manuels Valls avait promis, face à la flambée de violence, d’éradiquer « la barbarie » et avait demandé du temps et aux élus d’être « responsables ». Déjà la semaine dernière, dans la nuit du 19 au 20 juin, le 9e meurtre par balles avait eu lieu dans un guet-apens similaire. Après minuit, un jeune homme s'était fait tirer dessus alors qu'il rentrait chez lui, dans le quinzième arrondissement, dans les quartiers Nords de la ville.

Le 9 mai, c'était au tour d'un adolescent de 17 ans et demi, qui avait reçu une vingtaine de balles dans le corps toujours dans les quartiers Nords. Le septième règlement de comptes était survenu dans la nuit du 15 au 16 mai : le corps d'un homme tué d'au moins deux balles avait été découvert dans une voiture brûlée. Entre fin février et début mars 2013, cinq meurtres s'étaient produits en moins de trois semaines. L'année 2012 avait été sanglante avec 24 personnes tuées par balles dans les Bouches-du-Rhône.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants