1 min de lecture Bretagne

Quimper : la gare évacuée après la découverte d'un véhicule piégé

La gare de Quimper et environ 150 logements ont été évacués, vendredi, après la découverte d'une voiture piégée. Le propriétaire du véhicule serait l'homme qui s'est suicidé le 16 mai dernier dans une maternelle parisienne.

micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Selon les premiers éléments de l'enquête, le véhicule en question appartiendrait à l'homme qui s'était suicidé à la mi-mai dans une école parisienne, devant une trentaine d'enfants, dans le hall d'une école maternelle du le VIIe arrondissement de Paris. La Préfecture du Finistère a pris la décision vers 18h15 d'évacuer la gare de Quimper et environ 150 logements vendredi.

"Le véhicule pourrait être piégé", a indiqué le préfet du Finistère, Jean-Luc Videlaine. "C'était un amateur d'armes et peut-être un peu d'explosifs", a-t-il affirmé avant d'expliquer qu'aucune arme n'avait été retrouvée à son domicile, situé au sud de Quimper.

Les démineurs en action

Le véhicule suspect est stationné à proximité de la gare, de l'autre côté des voies. Le trafic des TGV a été interrompu. "Les démineurs sont actuellement en action", a indiqué Jean-Luc Videlaine, qui se trouvait sur place.

L'homme de 50 ans s'était suicidé dans le hall d'une école primaire, à l'aide d'un fusil à canon scié, choquant une dizaine d'enfants de 6 ou 7 ans qui avaient assisté à la scène.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bretagne Faits divers Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants