1 min de lecture Faits divers

Que s'est-il passé dans l'appartement de Merah ?

Le tueur présumé au scooter Mohamed Merah, qui a semé l'effroi dans Toulouse et sa région, a été tué jeudi vers 11h30 dans une fusillade nourrie avec le RAID qui faisait depuis 32 heures le siège de son appartement. Les premiers éléments de l'autopsie montrent que Mohamed Merah a été touché par deux tirs mortels, l'un au niveau de la tête et l'autre au niveau de l'abdomen. Que s'est-il réellement passé dans le petit trois pièces au moment de l'assaut final ? RTL fait le point, en images et en sons.

Appartement Mohamed Merah
Appartement Mohamed Merah Crédit : IDE
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Elizabeth Martichoux

Appartement Mohamed Merah
Un arsenal impressionnant

Mohamed Merah possédait un impressionnant arsenal d'armes retrouvées dans son appartement et deux voitures, avec plusieurs pistolets automatiques et pistolets-mitrailleurs, des armes classiques que l'on retrouve sur un marché noir français "florissant".
  
Selon le détail livré jeudi par le procureur de la République de Paris, François Molins, les policiers ont retrouvé dans une Mégane que Merah avait louée "un certain nombre d'armes, notamment un pistolet-mitrailleur Sten, un revolver Python, un fusil à pompe et un fusil-mitrailleur Uzi", ainsi qu'une autre arme dans une Clio. Mohamed Merah, abattu jeudi par le Raid, possédait également trois pistolets automatiques Colt .45 de calibre 11,43 mm.
 
"C'est un arsenal impressionnant mais ce n'est pas étonnant compte tenu d'un marché noir d'armes florissant en France", a relevé Mohamed Douhane, un des responsables du syndicat de police Synergie-officiers.
  
Ces armes sont régulièrement utilisées par des braqueurs ou lors de règlements de compte depuis maintenant plusieurs années.
  
Lors des négociations avec les hommes du Raid, Mohamed Merah avait expliqué s'être constitué cet arsenal grâce à l'argent qu'il avait pu récolter lors de ses "casses". Les enquêteurs devraient tenter de savoir si Mohamed Merah n'a toutefois pas bénéficié de complicité pour les obtenir.

ANIMATION : Merah : de l'enquête à l'intervention
(cliquez sur l'image)
Enquête Merah

Lire la suite
Faits divers Violence Décès
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants