1 min de lecture Bruxelles

Un clitoris géant exposé au cœur de Bruxelles pour briser le tabou

L'artiste belge Laurence Dufaÿ a créé un "Clitoriz soufflé" de deux mètres de haut en plein cœur de Bruxelles.

Le clitoris, l'organe du plaisir féminin
Le clitoris, l'organe du plaisir féminin Crédit : Lori Malépart-Traversy
Arièle Bonte
Arièle Bonte
Journaliste

Deux mètres de hauteur, une taille assez imposante pour sortir de l'ombre ? C'est en tout cas ce que pense l'artiste belge Laurence Dufaÿ qui a décidé d'installer en plein cœur de la capitale belge une statue de grande envergure représentant... un clitoris. À savoir l'organe du plaisir longtemps ignoré de l'anatomie féminine et qui a fait son entrée seulement cette année dans un manuel scolaire.

Cette statue intitulée "Clitoriz soufflé" a été installée ce lundi 25 septembre dans le cadre de l'exposition À corps perdurapporte l'édition belge de Paris Match. Elle a été réalisée en mousse expansive, mesure deux mètres et demi de hauteur et sera visible jusqu'au 12 décembre prochain.

"Présenté comme un objet mystère à sortir de l’invisibilité, cette pièce souhaite dénoncer 'l'excision intellectuelle', dévoilée par Odile Buisson, gynécologue parisienne", a expliqué Laurence Dufaÿ sur le site de l'exposition. "L’aspect 'monstrueux' de ma pièce évoque la peur du plaisir féminin", a-t-elle également ajouté.

Une étude révélait en février dernier qu'une femme sur cinq n'avait jamais vu son clitoris tandis que 20% des femmes ignoraient tout simplement où il se situait. Direction la Belgique pour une entrée dans le vif du sujet ? 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bruxelles Sexe Sexualité
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants