3 min de lecture Sexo

"Sex Education" : 3 raisons de télécharger (et lire) le manuel d'éducation sexuelle de la série

Après une rupture de stock rapide, l'autrice du "Petit Manuel de Sex Education" Charlotte Abramow a annoncé qu'il était disponible en version numérique à télécharger gratuitement.

Le manuel Sex Education est disponible en téléchargement sur le site de la série.
Le manuel Sex Education est disponible en téléchargement sur le site de la série. Crédit : Capture/sexeducation.fr
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy

"Le sexe, c'est cool !" À l'occasion de la saison 2 de "Sex Education", en ligne sur Netflix depuis le 13 janvier, la plateforme de streaming s'est associée à l'autrice féministe Charlotte Abramow pour proposer un manuel d'éducation sexuelle inspirée de la série*. Bonus : il est entièrement gratuit.

Victime de son succès, les exemplaires papiers du guide intitulé Le Petit manuel de Sex Education sont déjà en rupture de stock, et ce, quelques jours seulement après sa publication. Pour autant, ne paniquez pas : depuis mardi 21 janvier, une version numérique est disponible en ligne sur Sexeducation.fr.

À l'image de la série qui narre l'histoire d'Otis (Asa Butterfield), un adolescent qui s'improvise thérapeute sexuel pour ses camarades de lycée épaulé par son amie Maeve (Emma Mackey), le manuel aborde des sujets aussi divers que les règles, le consentement, ou la masturbation. Après les bonnes raisons de regarder la saison 2, voici celles de vous plonger dans la lecture de ce manuel indispensable.

1. Prolonger les plaisirs de la série

Artiste engagée, Charlotte Abramow, a notamment réalisé le clip de l'hymne féministe "Balance ton quoi" interprétée par la chanteuse belge Angèle. Pour écrire Le Petit manuel de Sex Education, elle s'est entourée de divers artistes - illustrateurs, maquilleurs, décorateurs - reproduire l'ambiance pop et moderne de la série. Costumes et mises en scène colorées illustrent les 12 chapitres du manuel qui s'étalent sur une vingtaine de pages. 

Voir cette publication sur Instagram

Le sexe, c’est cool, seulement si tou.te.s les participant.e.s sont d’accord ! ☝️ Le consentement, c’est le plus important. Quand on vous dit « non », ça ne veut pas dire qu’il faut insister. Ça ne veut pas dire que ça se transformera en « oui ». Ou que c’est pour se faire désirer. Non, c’est non. Avis aux forceurs et aux forceuses ! N’oublie pas qu’un rapport non consenti est un viol. C’est un crime grave puni par la loi. Même en couple. Alors surtout pas de chantage en mode « si on le fait pas, c’est que tu m’aimes pas. » Toujours se parler, c’est la clef. Non, c’est non ! 🚫 @metauxlourds @opheliesecq @lisavillaret

Une publication partagée par Charlotte Abramow 📸 🎥 (@charlotteabramow) le

À lire aussi
Lito, Daniela et Hernando dans la série "Sense8" sexualité
Sexe : ils nous racontent les fois où ils ont fait l'amour à plusieurs

Interprète du personnage emblématique de la série Maeve Wiley, l'actrice Emma Mackey accompagne la réflexion du guide en posant en couverture, mais aussi à côté d'une reproduction de clitoris ou en tailleur dans sa chambre entourée de reproductions de vulves et de vagins.

2. Un ouvrage inclusif sous toutes les formes

Les illustrations du Petit Manuel de Sex Education sont bien plus détaillées (et plus jolies) que la plupart de celles présentes dans les manuels scolaires. Bien que les schémas soient binaires, les textes descriptifs mentionnent - c'est assez rare pour être souligné - les cas des personnes intersexes, qui présentent à la fois des caractéristiques biologiques féminines et masculines.

Les dessins sont par ailleurs divers : en tournant les pages, on s'aperçoit qu'il n'y a pas de représentation "type" des organes génitaux. Lèvres épaisses ou fines, verges longues ou courtes, peaux aux multiples nuances... toutes les morphologies et anatomies sont dépeintes remettant en cause l'idée d'un corps "normal". Sans compter qu'une pleine page est consacrée au clitoris, organe féminin longtemps oublié des manuels scolaires.

"Agenre", "transgenre", "asexuelle" : le manuel aborde aussi la question de la fluidité du genre et de la sexualité. Plus largement, le livre déconstruit les stéréotypes qu'ils soient autour des personnes de la communauté LGBTQ+, des personnes racisées ou handicapées.

3. S'informer sans complexes

Le ton humoristique du manuel dédramatise les sujets abordés, qui peuvent être parfois lourds et/ou embarrassants. "Couilles", "baiser", "branler" : le langage n'hésite pas à être familier. Une bonne chose lorsque l'on sait que les sujets liés à la sexualité sont souvent considérés comme tabous.

Avec Le Petit manuel de Sex Education rien n'est trop gênant. On parle sans complexes de techniques de masturbation, de règles et sécrétions vaginales, de lubrifiant et de pénétration. Sans oublier le volet prévention à travers des encadrés explicatifs sur les maladies et infections sexuellement transmissibles et sur la contraception. Et surtout : le consentement : "Non, c'est non" martèle le manuel.

Charlotte Abramow termine le livre en proposant une série de comptes Instagram à suivre. Parmi eux, le célèbre Jouissance Club, administré par l'illustratrice Jüne Plä, dont le propre manuel d'éducation sexuelle est sorti en début d'année*.

* Le Petit manuel de Sex Education, Charlotte Abramow, disponible gratuitement en ligne
** Jouissance Club, Jüne Plä, éditions Marabout, 16,90 euros

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sexo Series Sexualité
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants