2 min de lecture Taxis

Thomas Thévenoud veut "moderniser les taxis de France"

INVITÉ RTL - Thomas Thévenoud, le député PS de Saône-et-Loire, présente ce jeudi 10 juillet sa proposition de loi pour mettre fin à la guerre entre taxis et VTC. Il veut "poser les règles" et "moderniser les taxis".

>
Thomas Thévenoud : "Il faut moderniser les taxis de France" Crédit Image : Charlotte Haas / RTL.fr | Crédit Média : Stéphane Carpntier | Date :
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier

Le député PS de Saône-et-Loire Thomas Thévenoud a été nommé médiateur dans le conflit qui oppose les taxis aux VTC. Sa proposition de loi a été présentée ce jeudi 10 juillet à l'Assemblée nationale. Pour lui, "la concurrence a du bon, à condition qu'on respecte les règles".

Thévenoud veut apporter du chiffre d'affaires" aux taxis

"Le taxi est un métier d'avenir à condition qu'on lui donne les armes d'aujourd'hui", assène Thomas Thévenoud. Mesure phare de sa proposition de loi : la géolocalisation, "qui permet à chacun de voir quels sont les taxis autour de soi, grâce à son smartphone", explique-t-il. 

"C'est l'État qui va mettre en place une plateforme numérique, pour un coût de 200.000 euros, presque rien", détaille le député. "Cette proposition de loi ne crée pas d'impôt nouveau, pas de taxe", se félicite-t-il. Mais l'utilisation de la géolocalisation ne serait pas obligatoire.

"Il faut moderniser l'activité de taxi, leur apporter du chiffre d'affaires", défend le député. Et si la carte bleue obligatoire ne figure plus dans la proposition de loi, Thomas Thévenoud insiste et la réclame dans un amendement.

Rendre le taxi "élégant"

À lire aussi
Photo aérienne de l'aérodrome de Pontoise-Cormeilles en Vexin. drones
Drones, taxis volants : l'aérodrome de Pontoise se mue en centre de test pour engins du futur

Autre mesure importante : l'uniformisation de la couleur des taxis. "Ce que j'imagine, c'est une couleur sombre sur le modèle bruxellois : des taxis noirs, élégants, avec une bande magnétique d'identification qui pourrait être régionale. Par exemple pour Paris, des couleurs bleues et rouges, avec la tour Eiffel", décrit Thomas Thévenoud.

"Cette histoire de couleur est très importante, affirme le député. Dans tous les pays du monde, les taxis sont mieux identifiés. C'est comme ça qu'on va leur redonner de l'attractivité."

Poser les règles pour les VTC

Il y aurait 20.000 taxis aujourd'hui à Paris, selon le député. "Dans les 18 derniers mois, 4.000 VTC sont apparus, ce qui a déstabilisé le marché, ajoute-t-il. Donc s'il faut moderniser les taxis, il faut en même temps poser les règles du jeu pour l'activité des VTC".

Thomas Thévenoud veut réglementer "l'assurance du véhicule, les capacités professionnelles des chauffeurs et les maraudes aux abords des gares et des aéroports". "Aujourd'hui, quand on arrive dans une grande gare, il y a des gens qui maraudent, qui racolent, des véhicules en double-file... Ça donne une très mauvaise image de la France !", critique le député.

Les débats débutent donc ce jeudi à l'Assemblée nationale, et pourraient être longs. Pas moins de 115 amendements ont été déposés.

>
Thomas Thévenoud : "Il faut moderniser les taxis de France" Crédit Média : Stéphane Carpentier | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Taxis VTC Assemblée nationale
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants