1 min de lecture Gouvernement Valls 2

Vote de confiance : "Il peut toujours y avoir un accident", prévient Manuel Valls

Dans une interview au "Journal du Dimanche", le Premier ministre "demande à la gauche d'être forte" en vue du vote de confiance qui se déroule mardi à l'Assemblée nationale.

Manuel Valls, le 31 août 2014
Manuel Valls, le 31 août 2014 Crédit : AFP
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière
Journaliste RTL

"Je suis toujours ouvert au débat", affirme Manuel Valls dans un entretien accordé au Journal du Dimanche, deux jours avant le vote de confiance à l'Assemblée. Le Premier ministre assure qu'il est "serein", mais il ajoute qu'il "peut toujours y avoir un accident".

Je demande à la gauche d'être forte

Manuel Valls
Partager la citation

"Je demande à la gauche d'être forte", martèle le socialiste. Et Manuel Valls de s'adresser aux frondeurs : "Où sont nos différences ? C'est parce que nous intervenons en Irak, parce qu'on peut pas mettre en oeuvre l'encadrement des loyers partout, parce qu'on n'est pas d'accord sur un ou deux milliards que certains mettent en cause notre politique ?"

Entre Martine Aubry, qui n'en finit plus de sortir de son silence pour critiquer le gouvernement, et des frondeurs qui menacent de ne pas voter la confiance, Manuel Valls compte sur l'ensemble de ses soutiens. Depuis le précédent remaniement, le Premier ministre n'a eu de cesse d’appeler ses troupes à la responsabilité, à La Rochelle ou encore après les sondages favorables à Marine Le Pen.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement Valls 2 Assemblée nationale Manuel Valls
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants