2 min de lecture François Hollande

Voeux du Président : "Avant c'était Flamby, maintenant c'est Jupiter", dit Yves Thréard

REPLAY - Que peut encore espérer François Hollande à un an et demi de la présidentielle alors qu’il reste très impopulaire dans les sondages ?

Alba Ventura L'Edito politique Alba Ventura iTunes RSS
>
Voeux du Président : "Avant c'était Flamby, maintenant c'est Jupiter", dit Yves Thréard Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Yves Thréard
Yves Thréard

François Hollande va donc présenter ses vœux présidentiels aux Français ce jeudi soir. Officiellement, ils sont destinés à la France et aux Français. Mais nul n’est naïf, en creux, ce sont aussi des vœux pour lui-même et pour l'avenir : c'est à dire sa réélection en 2017.

Ce jeudi soir, ce seront donc les vœux d’un chef de l’État qui souhaite apparaître comme un homme neuf aux yeux des Français. En 2014, il y a eu le virage économique : fini le matraquage fiscal, place aux baisses d’impôts et la compétitivité des entreprises. En 2015, il y a eu le virage sécuritaire, rendu impérieux par les attaques islamistes de janvier et novembre : fini l’angélisme, place à une guerre sans pitié contre les ennemis intérieurs et extérieurs de la France.

Hollande sait qu’il a perdu sa gauche. Il va donc jouer le centre

Yves Thréard
Partager la citation

Le Hollande de 2016 n’est plus le Hollande du discours du Bourget de 2012. Le pragmatique a pris le dessus sur le socialiste. Le père de la nation a remplacé le président normal qui flotte dans le costume. D'ailleurs son surnom à changé, avant c'était Flamby, maintenant c'est Jupiter ! Enfin, c’est le message qu’il veut que les Français impriment, le visage qu’il veut que les Français retiennent de lui.

À lire aussi
Laurent Gerra Gérard Depardieu
Le meilleur de Laurent Gerra avec François Hollande et Gérard Depardieu

L’opportunisme électoral n’est donc jamais loin. On ne se refait pas, et Hollande est un calculateur redoutable. Mais en politique, il y a toujours une bonne dose de cynisme et une part de convictions. Cynique, il l’est et il a été pour cela à bonne école, celle de François Mitterrand, surnommé le Florentin, à qui il rendra hommage le 8 janvier en se rendant sur sa tombe à Jarnac, vingt ans après sa mort.

Plus social-démocrate depuis le début

Hollande a toujours navigué au gré des circonstances. Et en fonction de ses adversaires qu’il cherche par tous les moyens à diviser pour mieux régner, comme Mitterrand. Les convictions, on ne lui fera pas le procès de ne pas en avoir quelques-unes. Depuis ses débuts, son itinéraire idéologique montre tout de même qu’il est plus social-démocrate que socialiste pur et dur. Sauf en 2012, car il avait besoin des voix de toute la gauche pour être élu.

Il s’est donc recentré depuis 2012, comme Mitterrand pour se faire réélire en 1988. Hollande sait qu’il a perdu sa gauche. Il va donc jouer le centre, persuadé que c’est un Nicolas Sarkozy très droitisé qui sera son adversaire. Et le calcul marche aussi, si c’est Marine Le Pen. Rien ne dit pourtant qu’il soit au second tour en 2017. Cette année, il a essuyé deux échecs électoraux, aux départementales et aux régionales.Et, surtout, surtout, il lui manque encore l’inversion de la courbe du chômage, principale préoccupation des Français.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Hollande Parti socialiste Parti socialiste
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781095033
Voeux du Président : "Avant c'était Flamby, maintenant c'est Jupiter", dit Yves Thréard
Voeux du Président : "Avant c'était Flamby, maintenant c'est Jupiter", dit Yves Thréard
REPLAY - Que peut encore espérer François Hollande à un an et demi de la présidentielle alors qu’il reste très impopulaire dans les sondages ?
https://www.rtl.fr/actu/politique/voeux-du-president-avant-c-etait-flamby-maintenant-c-est-jupiter-dit-yves-threard-7781095033
2015-12-31 10:06:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/JBrRMA6y0h2shtjm2Pd83w/330v220-2/online/image/2014/1215/7775887358_yves-threard.jpg