1 min de lecture Vincent Peillon

Education : Vincent Peillon dévoile ses plans pour la rentrée

Vincent Peillon, le probable futur ministre de l'éducation de François Hollande, était l'invité de RTL Soir. Il a dévoilé une partie de ses plans pour la rentrée scolaire. Il a notamment expliqué que les évaluations des élèves de CM2, voulues par la droite mais critiquées par la gauche, se dérouleraient bien comme prévu du 21 au 25 mai car il est trop tard pour les annuler. Mais les remontées nationales des résultats seront "suspendues".

micro générique
La rédaction de RTL Journalistes RTL

Une évaluation du système éducatif va être mise en place cet été

Une évaluation globale du système éducatif va être mise en place "cet été" pour remplacer les actuelles évaluations de CE1 et de CM2 qui ont été très critiquées, a annoncé jeudi sur RTL le socialiste Vincent Peillon, chargé de l'éducation dans l'équipe de François Hollande.

Créées en 2009, les actuelles évaluations, passées chaque année par tous les élèves de CE1 et CM2, étaient présentées par la droite à la fois comme un moyen pour les enseignants de connaître le niveau de leurs élèves et comme un outil de pilotage global du système éducatif.

Sauf qu'elles étaient critiquées sur les deux points: en CM2 la passation en toute fin d'année scolaire n'était pas utile pour l'enseignant, quant aux remontées statistiques nationales elles étaient utilisées pour de la communication gouvernementale.

"On va revenir à des pratiques, disons, plus républicaines", a déclaré M. Peillon à RTL. "Il faut d'une part que ces évaluations servent aux professeurs, et pas à de la communication gouvernementale, et dans l'été nous essaierons de mettre en place, comme dans les grands pays modernes, une évaluation du système éducatif global, de la performance des élèves, qui soit incontestable du point de vue scientifique et objectif", a-t-il ajouté.

Actuellement, "on est le seul pays du monde où c'est le prescripteur pédagogique qui en même temps fait ces statistiques et donc les fausse pour de la communication", a-t-il encore commenté.

Pour ce qui concerne les évaluations de CM2 de cette fin d'année, prévues du 21 au 25 mai, M. Peillon avait annoncé auparavant au Monde qu'elles seront bien organisées mais que "les remontées nationales des résultats" seront "suspendues".

Il avait précisé que, pour le pilotage global du système, un "sondage" par la direction de l'évaluation du ministère était suffisante.

Lire la suite
Vincent Peillon Éducation nationale Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants