1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. VIDÉO - Référendum sur le service civique : qu'est-ce qui fait hésiter Hollande ?
1 min de lecture

VIDÉO - Référendum sur le service civique : qu'est-ce qui fait hésiter Hollande ?

LE DÉCODEUR POLITIQUE - François Hollande examine l'hypothèse de soumettre la question du service civique obligatoire au référendum.

Jérôme Chapuis
Jérôme Chapuis
Crédit : Fanny Bonjean / RTL.fr
Référendum sur le service civique : qu'est-ce qui fait hésiter Hollande ?
01:51
Fanny Bonjean
Fanny Bonjean

Le contexte. Après les attentats du mois de janvier, les politiques s'interrogent sur la transmission des valeurs de la République et la cohésion nationale. Si l'école joue un grand rôle, le thème du service civique est rapidement venu sur la table. 

Créé en 2010, le service civique permet à des jeunes de 16 à 25 ans de s'engager pour six à douze mois dans des missions d'intérêt général (éducatives, sociales ....) auprès d'associations ou de collectivités, sur la base du volontariat. Ces jeunes Français reçoivent en compensation une indemnité mensuelle d'environ 570 euros. 

Dans un premier temps François Hollande a annoncé ouvrir plus de places, alors que le nombre de demandes dépasse celui des missions disponibles. Et avant même les attentats, en novembre dernier, il s'était déclaré favorable à un service civique universel.

Aujourd'hui le Président va plus loin, puisqu'il réfléchirait à soumettre au référendum la question d'un service civique obligatoire. Rien n'est tranché pour l'instant. François Hollande est en pleine hésitation.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/