1 min de lecture Front national

VIDÉO - Marion Maréchal-Le Pen prise à partie à la sortie d'un meeting du FN dans les Hautes-Alpes

La tête de liste du Front national dans la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur a été prise à partie par des manifestants à Guillestre.

>
Marion Maréchal-Le Pen prise à partie à Guillestre Crédit Image : Capture d'écran Youtube / D!CI TV |
Julien Absalon
Julien Absalon
Journaliste RTL

Sortie houleuse pour Marion Maréchal-Le Pen à Guillestre (Hautes-Alpes). La députée du Vaucluse a été prise à partie par des manifestants à la sortie d'un meeting de campagne du Front national, dans la soirée du vendredi 17 septembre. Dans une vidéo diffusée par D!CI TV, les images montrent une quarantaine d’individus apostropher la candidate aux régionales en PACA en scandant des "fachos" et en l'arrosant avec de l'eau et de la bière.

Dans une lettre ouverte au ministère de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, Marion Maréchal-Le Pen affirme que certains membres de son service d'ordre ont été "frappés, griffés, mordus et poussés à terre" et qu'ils ont essuyé des "crachats, insultes, jets d'eau et de projectile". Bernard Leterrier, maire écologiste de la commune de Guillestre, serait, selon elle, responsable de ces débordements. Elle déplore l'autorisation d'une "contre-manifestation à seulement dix mètres" de son meeting et "d'un concert" ayant eu pour "but manifeste de décourager les personnes" souhaitant venir l'écouter.

Visé par une plainte, le maire conteste la version du FN

Outre une "plainte contre X pour menace de mort et dégradations de biens privés", Amaury Navarranne, tête de liste FN dans les Hautes-Alpes, a d'ailleurs décidé de poursuivre le maire pour "manquement grave aux responsabilités d'ordre public et de salubrité".

Des accusations que réfute le maire, mettant plutôt en cause le comportement de la responsable du Front national. "Marion Maréchal-le Pen a fait une sortie inopinée au milieu des manifestants ce qui a provoqué une bousculade mais pas de violence. Toute les règles de sécurité ont été respectées par la mairie", a déclaré Bernard Leterrier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Front national Marion Maréchal Hautes-Alpes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants