1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. VIDÉO - Macron et Le Pen tentent de courtiser les Insoumis de Mélenchon
1 min de lecture

VIDÉO - Macron et Le Pen tentent de courtiser les Insoumis de Mélenchon

Les deux candidats en lice pour la présidence de la République souhaitent rallier à leur cause les électeurs de Jean-Luc Mélenchon.

Emmanuel Macron et Marine Le Pen
Emmanuel Macron et Marine Le Pen
Crédit : AFP / Montage RTLNET
Le Pen et Macron courtisent les électeurs de Jean-Luc Mélenchon
01:50
Marie-Pierre Haddad

Jean-Luc Mélenchon est arrivé en quatrième position du premier tour de l'élection présidentielle avec 19,58% des voix, selon les chiffres du ministère de l'Intérieur. Il aura fallu trois jours au candidat de la France insoumise pour se prononcer sur une consigne de vote pour l'entre-deux-tours. En attendant, les Insoumis, c'est-à-dire, les électeurs mélenchonnistes, ont été courtisés à la fois par Marine Le Pen et par Emmanuel Macron. 

Invité du Journal Télévisé de France 2, le candidat "En Marche !" s'est dit "triste" pour "les électeurs de Jean-Luc Mélenchon" qui "valent beaucoup mieux" alors que le candidat de La France insoumise n'a pas, à ce stade, donné de consigne de vote pour le second tour. "Il y a des femmes et des hommes engagés que je respecte, j'ai toujours respecté les électeurs de tous les bords, qui croient dans le progrès, l'écologie, la question démocratique, qui croient dans un responsable politique qui il y a quinze ans n'avait pas hésité à appeler à faire rempart au Front national" et à appeler à voter Jacques Chirac face à Jean-Marie Le Pen, a-t-il dit. 
 
De son côté, Marine Le Pen était invité d'Élysée 2017 sur TF1. "Est-ce que sérieusement vous envisagez de voter pour M. Macron, qui a annoncé qu'il allait mener une guerre sociale éclair, dès son élection, par ordonnances ? Il veut aussi lancer les entreprises les unes contre les autres", a-t-elle ajouté à propos de l'ancien ministre, qui représenterait, selon elle, la "France soumise". Les militants du Front national diffusent sur les réseaux sociaux un tract intitulé "L'Avenir en commun, c'est aussi avec Marine", reprenant ainsi le nom donné au programme par Jean-Luc Mélenchon. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/