1 min de lecture Élysée

VIDÉO - Le dernier Conseil des ministres "émouvant" de François Hollande

Le chef de l'État a présidé ce mercredi 10 mai son dernier Conseil des ministres, à l'issue duquel il a été longuement applaudi par son gouvernement.

>
Vidéo Zappeur : Le dernier conseil des ministres du quinquennat Hollande Crédit Image : Francois Mori/AP/SIPA | Crédit Média : BFM / CNEWS / RTLNET Johanna Guerra | Date :
Léa Stassinet
Léa Stassinet
et AFP

"Un moment fraternel". C'est ainsi que Stéphane Le Foll, le porte-parole du gouvernement a décrit le dernier Conseil des ministres du quinquennat Hollande. Les 17 ministres et 20 secrétaires d'État se sont retrouvés une ultime fois aux côtés de François Hollande et du premier ministre Bernard Cazeneuve. Tous ont pris place comme d'habitude au Salon Murat de l'Élysée. 

"François Hollande a voulu dire tout le plaisir qu'il a eu à travailler avec les trois Premiers ministres" et leurs gouvernements, a rapporté Stéphane Le Foll. "Le Président a conclu ce Conseil des ministres avec un très beau discours qui a été l'occasion de revenir sur les réalisations du quinquennat, mais aussi sur les difficultés auxquelles nous avons pu être confrontés, et surtout de redire à quel point cela aura été un honneur pour chacun d'entre nous d'exercer de telles responsabilités dans une période si douloureuse", a raconté Najat Vallaud-Belkacem, qui a confié qu'il était "difficile de tourner cette page". À la suite de ce discours, François Hollande a d'ailleurs été longuement applaudi. 

"C'était un moment pour nous tous émouvant", a ajouté la ministre de l'Éducation nationale. Ségolène Royal a décrit de son côté un "moment à la fois solennel, un moment grave, mais qui n'est pas triste, parce qu'on sait que de toute façon le travail accompli, on en est fier". Interrogé lui aussi dans la cour de l'Élysée, Bernard Cazeneuve a rapporté son échange avec François Hollande. ": J'ai souhaité dire au président de la République que dans cette période particulière où nous nous trouvons, il est des valeurs de loyauté, de fidélité, d'unité, de sens de l'État, de sens de l'action collective qui doivent continuer à aspirer ce qu'est le camps du progrès, ce qu'est la gauche française. Et dans cette période historique particulière, nous avons l'un et l'autre insisté sur la nécessité d'être à la hauteur". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élysée Conseil des ministres François Hollande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants