1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. VIDÉO - Insultes et menaces envers les journalistes lors du rassemblement du 1er mai de Jean-Marie Le Pen
1 min de lecture

VIDÉO - Insultes et menaces envers les journalistes lors du rassemblement du 1er mai de Jean-Marie Le Pen

"Foutez le camp", "francs-maçons". Les militants d'extrême droite ont réservé un accueil des plus chaleureux aux journalistes, dimanche 1er mai.

Caroline Brenière

Cette année, Marine Le Pen et son père ont chacun célébré le 1er mai de leur côté. Jean-Marie Le Pen s'est, comme de tradition, rendu place des Pyramides, au pied de la statue de Jeanne d'Arc, devant les Tuileries. 350 personnes y étaient rassemblées pour écouter l'ancien président d'honneur du Front national. Comme le rapporte Buzzfeed, Cyrille Eldin, du Grand Journal, et l'un de ses cameramen, ont été violemment expulsés du rassemblement, sous une pluie d'insultes et de coups de pied. Dans l'agitation, une caméra a été cassée. 

Cyrille Eldin n'est pas le seul a avoir été victime d'agressions. De manière plus générale, les journalistes ont été hués et insultés par les militants d'extrême droite, comme Hugo Clément, reporter du Petit Journal. "Foutez-moi le camp, fumiers", "Canal+, bande d'enculés", "francs-maçons" entend-on. "On s'en va, on s'en va, ne nous inquiétez pas", répondra calmement le reporter. Ces provocations rappellent les événements de l'an passé. Bruno Gollnish s'en était pris à une équipe du Petit Journal de Canal + à coups de parapluie. Les journalistes avaient ensuite été pris à partie par des militants du Front national.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/