1 min de lecture Front national

VIDÉO - FN : un cadre visiblement éméché à la fin du congrès de Lille

Dans une séquence lunaire captée par les équipes de "Quotidien", Mickaël Caréo, ancien candidat aux législatives dans le Finistère, insulte l'émission de TMC avec le sourire.

Marine Le Pen a prononcé son discours devant le congrès du FN à Lille dimanche 11 mars 2018
Marine Le Pen a prononcé son discours devant le congrès du FN à Lille dimanche 11 mars 2018 Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

La refondation du Front national s'est conclue dimanche 11 mars avec en point d'orgue la proposition par Marine Le Pen d'un nouveau nom pour le parti fondé en 1972. Fini le Front national, place au Rassemblement national. Ainsi, l'ancienne candidate à la présidentielle croit pouvoir en faire "un parti de gouvernement" capable de nouer des alliances.

En marge du Congrès de Lille, où militants et cadres du FN étaient réunis les 10 et 11 mars, les équipes de Quotidien ont rencontré Mickaël Caréo, ancien candidat FN aux législatives dans le Finistère. "C'est fini le Front pour moi", commence-t-il par dire, en se reprenant dans la foulée.

Apparemment éméché, le cadre du FN a visiblement bien fêté le baptême de son parti. Il enchaîne à destination des médias : "Les conneries de médias, c'est bon quoi", plaisante-t-il, refusant d'admettre qu'il avait consommé de l'alcool. Très en forme, l'élu a adopté un comportement peu banal, entre gestes inexplicables et insultes. "Eh Quotidien, je vous emmerde", lâche-t-il avant de tenter d'enjamber une barrière. En vain.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Front national Lille Finistère
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants