1 min de lecture Florian Philippot

VIDÉO - Florian Philippot offre des tranquillisants aux herbes à Manuel Valls sur "France 2"

VIDÉO - Invité de "Des paroles et des actes", le vice-président du FN a proposé des calmants à Emmanuel Macron, pour les donner à un Premier ministre, "que l'on sent assez énervé en ce moment".

>
Florian Philippot offre des tranquillisants à Manuel Valls Crédit Image : Capture d'écran / France 2 | Durée : |
Paul Guyonnet
Paul Guyonnet
Journaliste RTL

Entre Florian Philippot et Emmanuel Macron, la passe d'armes a été intense sur le plateau de "Des paroles et des actes", le jeudi 12 mars. Sur France 2, le vice-président du FN et le ministre de l'économie se sont échangés des propos houleux tout au long de l'émission, quel que soit le sujet abordé. 

Le responsable du Front National a même terminé son passage sur le plateau par une attaque frontale contre Manuel Valls, dans la lignée de la stratégie du parti frontiste, très remonté contre le Premier ministre depuis sa réprimande à Marion Maréchal Le Pen. Florian Philippot a ainsi sorti une boîte de calmants de sa poche et l'a proposée à Emmanuel Macron, pour qu'il la donne à un Manuel Valls "que l'on sent assez énervé en ce moment".

"Il est inquiétant de voir un Premier ministre dans un tel état, après moins d'un an de responsabilités", a déclaré Florian Philippot. Et d'appeler au renvoi du Premier ministre : "un homme qui perd à ce point le contrôle de lui-même doit être relevé d'urgence de ses fonctions." Tout au long du vif échange, Emmanuel Macron a de son côté répondu aux attaques du Front national par une formule choc. "Vous n'aimez pas la France, vous aimez le déclin de la France", a-t-il martelé. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Florian Philippot Manuel Valls Vidéo
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants