1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. VIDÉO - Alain Juppé invite Emmanuel Macron à "faire son job à 100%" dans "Le Supplément"
2 min de lecture

VIDÉO - Alain Juppé invite Emmanuel Macron à "faire son job à 100%" dans "Le Supplément"

Invité du "Supplément" de Canal+, le candidat aux primaires de la droite et du centre est revenu sur les sorties médiatiques d'Emmanuel Macron.

Alain Juppé sur le plateau du Supplément de Canal+
Alain Juppé sur le plateau du Supplément de Canal+
Michael Ducousso

Alain Juppé était l'invité du Supplément de Canal+, dimanche 24 avril. Lors du face à face entre les deux hommes, il a bien sûr été question de la primaire de la droite, de la présidentielle de 2017 mais aussi d'Emmanuel Macron. 

Le ministre de l'Économie fait l'actualité politique de ces derniers jours avec des sorties qui ont tout pour hérisser le poil des représentants de la gauche et qui devraient réjouir les candidats des Républicains. Pourtant, Alain Juppé porte un regard assez critique sur le fondateur d'"En Marche". Selon lui, c'est "un homme de qualité" mais qui ferait mieux de se concentrer sur ses fonctions ministérielles.

"Moi, si j'étais ministre de l'Économie aujourd'hui, je passerais 100% de mon temps à m'occuper de l'économie française et pas de ma future carrière politique". En réaction à la phrase d'Emmanuel Macron, "la gauche aujourd'hui ne me satisfait pas", le maire bordelais a aussi ironisé : "Je me demande ce qui le satisfait aujourd'hui".

Emmanuel Macron et Nicolas Sarkozy dans le viseur

Critiqué par son propre camp, le locataire de Bercy devrait-il présenter sa démission ? Sur ce point, Alain Juppé s'est encore montré un brin moqueur : "Je n'ai pas à donner des conseils divers et variés, ses amis s'occupent de lui en ce moment", a-t-il répondu en souriant. "C'est un homme de qualité, bien entendu, mais, je le répète, quand on est ministre de l'Économie, on fait son job à 100%. (...) Et puis par ailleurs, sa capacité d'imagination est quand même limitée... Créer un mouvement politique et l'appeler 'En Marche !' c'est pas une imagination débordante".

À lire aussi

Emmanuel Macron n'a pas été la seule cible d'Alain Juppé qui a réaffirmé ses propos sur le futur prénom de son labrador. Quand le journaliste de Canal+ lui a rappelé qu'il avait indiqué vouloir nommé son chien "Nico", une fois arrivé à l'Élysée, le maire de Bordeaux a précisé en souriant : "J'ai dû le dire. Il faut y voir un geste affectueux".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.