1 min de lecture Brignoles

Victoire du FN à Brignoles : Ayrault pointe la responsabilité de l'UMP, Copé lui répond

Alors que Jean-Marc Ayrault a pointé du doigt la "responsabilité" des dirigeants de l'UMP dans la victoire du FN à la cantonale de Brignoles, Jean-François Copé lui répond et l'invite à "reprendre ses esprits".

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault à Pessac le 24 septembre 2013.
Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault à Pessac le 24 septembre 2013. Crédit : PATRICK BERNARD / AFP Archives
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

"La responsabilité des dirigeants de l'UMP, qui n'ont même pas levé le petit doigt pour défendre leur candidate, est extrêmement importante", a déclaré Jean-Marc Ayrault après la victoire du FN à la cantonale de Brignoles (Var) contre une candidate UMP. Des propos qui ont hérissé Jean-François Copé, qui invite le Premier ministre à "reprendre ses esprits".

Jean-Marc Ayrault avait aussi indiqué : "il ne faut pas qu'ils s'étonnent ainsi qu'une partie de leurs électeurs les fuient pour aller directement" vers le FN et appelé à ne pas sur-interpréter les résultats de cette cantonale partielle. "François Hollande était arrivé troisième (derrière Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen) au premier tour de l'élection présidentielle avec environ 20%. Donc Brignoles ce n'est pas la France", a souligné Jean-Marc Ayrault.

Concernant le front républicain, Jean-Marc Ayrault a fait valoir que si "l'avance du Front national a été contenue (...) c'est qu'un certain nombre d'électeurs républicains" se sont déplacés au second tour pour voter. Selon lui, "les socialistes ont pris leurs responsabilités et ne cèderont jamais face au Front national et la tromperie qu'il représente à l'égard des Français". Il a accusé la formation d'extrême droite d'être "un parti sans solution".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Brignoles Front national Jean-François Copé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants