1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Valls dénonce un "nouvel acte de barbarie" après la décapitation de l'otage Peter Kassig
1 min de lecture

Valls dénonce un "nouvel acte de barbarie" après la décapitation de l'otage Peter Kassig

La France, par la voix de Manuel Valls, a dénoncé un "nouvel acte de barbarie", après la décapitation de Peter Kassig.

Manuel Valls, le 6 octobre 2014, à Londres. (archives)
Manuel Valls, le 6 octobre 2014, à Londres. (archives)
Crédit : BEN STANSALL / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Le Premier ministre français a dénoncé un "nouvel acte de barbarie" après l'annonce par le groupe Etat islamique de la décapitation de l'otage américain Peter Kassig, enlevé en Syrie, et d'au moins 18 soldats syriens.

Dans un communiqué, Manuel Valls "condamne avec la plus grande fermeté ce nouvel acte de barbarie". "Cet acte renforce la détermination de la France à agir contre Daech (EI) en Irak et en Syrie".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/