1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Valérie Trierweiler tacle François Hollande sur le chômage
1 min de lecture

Valérie Trierweiler tacle François Hollande sur le chômage

REPLAY - VIDÉO - L'ex-Première dame de France a été interviewée par la "BBC" dimanche 23 novembre. Invitée à réagir sur le bilan de François Hollande, à mi-mandat, la journaliste n'a pas épargné son ancien compagnon.

Valérie Trierweiler lors de son interview pour BBC 1
Valérie Trierweiler lors de son interview pour BBC 1
Crédit : Capture BBC 1
Finale de la Coupe Davis : Gasquet affronte Federer
00:51:52
Valérie Trierweiler tacle François Hollande sur la courbe du chômage
00:00:54
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière

Après une légère embellie suite à son intervention télévisée, François Hollande a de nouveau atteint son record d'impopularité dans un dernier sondage paru ce dimanche. Valérie Trierweiler, ancienne journaliste politique qui fut la compagne du président de la République, a été interrogée sur ce sujet à la BBC, en marge d'une interview pour la promotion de son livreMerci pour ce moment.

Le problème ce sont des résultats qui n'arrivent pas

Valérie Trierweiler

"Au fond est-ce que c'est important d'être populaire ? Est-ce que c'est important qu'un président ait l'air sympathique ?", s'est-elle interrogée, avant de trancher : "Ce n'est pas ça le problème. Le problème ce sont des résultats qui n'arrivent pas".

Le chômage, principal cause d'impopularité pour Hollande

Pour justifier son propos, Valérie Trierweiler n'hésite pas à rappeler l'un des principaux échecs de celui qui a partagé sa vie pendant plusieurs années : la non-inversion de la courbe du chômage. "François Hollande s'est engagé sur un certain nombre de réformes et de résultats, notamment dans la lute contre le chômage, a expliqué l'ancienne compagne du chef de l'État. Il avait assuré que la courbe baisserait, ce n'est pas le cas", a-telle lancé.

Il avait assuré que la courbe baisserait, ce n'est pas le cas

Valérie Trierweiler

La journaliste de Paris Match raconte qu'elle a autour d'elle "beaucoup de gens au chômage" et qu'"avant ce n'était pas le cas". Et de conclure : "La baisse de popularité est liée à cela, plus qu'à autre chose."

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire