2 min de lecture Valérie Trierweiler

Valérie Trierweiler revient sur sa rupture avec François Hollande

Dans son livre à paraître jeudi, l'ex-compagne du président de la République raconte les "années enchantées" de leur couple puis leur rupture.

Valérie Trierweiler et François Hollande en visite officielle à New Delhi, le 15 février 2013
Valérie Trierweiler et François Hollande en visite officielle à New Delhi, le 15 février 2013 Crédit : AFP / BERTRAND LANGLOIS
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Écrit et édité dans le plus grand secret, Merci pour ce moment s'annonce comme un récit choc. Valérie Trierweiler y évoque son passage à l'Élysée, ses "années enchantées" aux côtés de François Hollande puis la manière dont elle a vécu, "à terre", la fin de leur relation.

Le magazine Paris Match a révélé quelques passages du livre, à la veille de sa parution en librairies, jeudi 4 septembre. Dans l'un des extraits, l'ex-Première dame évoque la façon dont elle appris la liaison entre le chef de l'État et l'actrice Julie Gayet, révélée par Closer.

L'information Julie Gayet est le premier titre des matinales. (...) Je craque, je ne peux pas entendre ça, je me précipite dans la salle de bains. Je saisis le petit sac en plastique qui contient des somnifères

Valérie Trierweiler, dans son livre "Merci pour ce moment"
Partager la citation

"L'information Julie Gayet est le premier titre des matinales. (...) Je craque, je ne peux pas entendre ça, je me précipite dans la salle de bains. Je saisis le petit sac en plastique qui contient des somnifères (...) François m'a suivi (sic). Il tente de m'arracher le sac. Je cours dans la chambre. Il attrape le sac qui se déchire. Des pilules s'éparpillent sur le lit et le sol. Je parviens à en récupérer. J'avale ce que je peux. Je veux dormir. Je ne veux pas vivre les heures qui vont arriver. Je sens la bourrasque qui va s'abattre sur moi et je n'ai pas la force d'y résister. Je veux fuir. Je perds connaissance", écrit Valérie Trierweiler.

Je sens la bourrasque qui va s'abattre sur moi et je n'ai pas la force d'y résister. Je veux fuir.

Valérie Trierweiler, dans son livre "Merci pour ce moment"
Partager la citation

Trois autres courts extraits sont publiés par l'hebdomadaire, par ailleurs employeur de la journaliste : un relatant les premières réactions de François Hollande lorsque le futur chef de l'Etat a appris, en 2011, l'arrestation à New  York de son rival socialiste Dominique Strauss-Kahn, un autre sur la jalousie de Michèle Obama ("je me réjouis de ne pas être la seule jalouse", écrit Mme Trierweiler) alors que le président américain se photographiait avec la Première ministre danoise lors des obsèques de Nelson Mandela, et un dernier relatant une irruption de Ségolène Royal lors d'un tête à tête au restaurant. 
   
"Question secrets d'Etat, il (François Hollande) peut dormir sur ses deux oreilles. Valérie parle d'amours, de déchirures et de passions", résume la journaliste Catherine Schwaab dans les colonnes de Paris Match. 
   
François Hollande avait annoncé le 25 janvier la "fin de sa vie commune" avec Valérie Trierweiler. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Valérie Trierweiler François Hollande Julie Gayet
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants