1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Valérie Trierweiler a coûté 480.000 euros à l'État en 2013
1 min de lecture

Valérie Trierweiler a coûté 480.000 euros à l'État en 2013

La Cour des comptes a remis son bilan annuel dans lequel elle détaille les frais engendrés par l'ancienne Première dame.

François Hollande et Valérie Trierweiler, le 7 mai 2013
François Hollande et Valérie Trierweiler, le 7 mai 2013
Crédit : AFP
Fanny Bonjean
Fanny Bonjean

Pour la sixième année consécutive, la Cour des comptes a passé au crible le budget de l'Élysée. Signé par Didier Migaud, le Premier président de la Cour, un rapport publié ce mardi 15 février couvre l'ensemble de l'année 2013.

Un des chapitres du rapport est consacré à l'ex-"Première dame", Valérie Trierweiler. La Cour des comptes évalue ses dépenses à 481.900 euros.

396.900 euros pour ses collaborateurs

L'État a versé 396.900 euros en 2013 pour rémunérer ses cinq collaborateurs directs : deux chargés de mission contractuels et trois mises à disposition de personnel permanent de la Présidence pour les tâches de secrétariat.

Ces postes ont tous été supprimés, indique le rapport. "En février 2014, ces personnels ont été affectés sur des postes vacants au sein de la Présidence ou remis à la disposition de leur administration d’origine", précise-t-il.

85.000 euros de voyages

À lire aussi

Par ailleurs, 85.000 euros ont été pris en charge par l'État pour financer les déplacements de Valérie Trierweiler, effectués "dans le cadre d’activités de représentation et de soutien à des opérations à caractère humanitaire", note le rapport.

On y apprend également que l'ancienne Première dame bénéficiait de quatre officiers du Groupement de sécurité de la Présidence de la République (GSPR) ainsi que de six bureaux et du salon des Fougères situés au rez-de-chaussée de l’Hôtel d’Évreux (palais de l'Élysée).

Ces dépenses ne représentent qu'une petite partie du budget global de l'Élysée. En 2013, la présidence a enregistré un excédent de 3,6 millions d'euros, sur une dotation initiale de 101,2 millions. Les charges se sont élevées à 101,4 millions d'euros, contre 112,6 millions en 2009 (-10%). 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/