2 min de lecture Dieudonné

Une "quenelle" devant l'école Ohr Torah à Toulouse

Une photo circule sur Internet montrant un individu faisant une "quenelle" devant l'école juive où Mohamed Merah a assassiné un enseignant et trois enfants juifs. Le parquet de Toulouse a ouvert une enquête.

Dieudonné en train de faire une "quenelle", le 15 janvier, à Paris. (archives)
Dieudonné en train de faire une "quenelle", le 15 janvier, à Paris. (archives) Crédit : PATRICK KOVARIK / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Sur une photo diffusée par France 3 Midi-Pyrénées et qui circulerait sur les réseaux sociaux, on voit un homme chapeau sur la tête, arborant des lunettes noires et un t-shirt avec la photo de l'ex-dirigeant palestinien Yasser Arafat. Il est planté devant l'école juive, à Toulouse, où Mohamed Merah a assassiné un enseignant et trois enfants juifs. Et il pose avec le geste controversé : une "quenelle", inventée par Dieudonné et que beaucoup de commentateurs jugent antisémite ou nazi.

La provocation n'a pas manqué de faire réagir le parquet de Toulouse, qui a indiqué lundi 30 décembre avoir ordonné une enquête. Le procureur Michel Valet a ouvert cette enquête le 13 décembre, "le jour même" où il a été informé de la présence de cette photo sur internet, a-t-il dit à l'AFP. C'est la plainte d'une responsable de l'école qui l'a alerté, a-t-il précisé.

Identifier l'homme sur la photo

La photo prise devant l'école Ozar Hatorah, rebaptisée Ohr Torah a été publiée au moins plusieurs semaines auparavant selon des membres de la communauté juive. Le premier objectif de l'enquête sera d'identifier l'homme sur la photo, les investigations tâcheront ensuite d'établir les circonstances et les motivations de cet acte, a dit le procureur.

Venger les enfants palestiniens


L'école Ozar Hatorah a été le théâtre de l'une des tueries de Mohamed Merah, petit délinquant des quartiers converti à l'islamisme radical, qui y a assassiné de sang froid trois enfants de 4, 5 et 8 ans et un enseignant le 19 mars 2012 au nom du jihad. Un adolescent avait été gravement blessé. Merah, qui avait fait voeu, selon ses dires, de venger les enfants palestiniens et de punir la France pour son engagement militaire en Afghanistan, avait auparavant assassiné trois parachutistes les 11 et 15 mars. Il a été abattu par le Raid le 22 mars.

À lire aussi
Dieudonné dans sa vidéo "Sanctions et Réquisitions" réseaux sociaux
Coronavirus : Dieudonné promeut un très nébuleux et lucratif commerce de masques

Ohr Torah reste la cible de la malveillance antisémite. Un jeune de 20 ans a été condamné en septembre à un an de prison ferme à Vesoul pour avoir téléphoné de chez lui à l'école en proclamant: "Je suis le cousin de Merah et je vais tous vous tuer". Le procureur de Toulouse a redit sa détermination à combattre tous les agissements antisémites ainsi que les glorifications des actes de Merah. "Là-dessus, je suis sans faiblesses", a-t-il dit.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Dieudonné Toulouse Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants