1 min de lecture Télévision

"Une Ambition intime" : l'équipe de Juppé ne voulait pas qu'il fasse l'émission

L'ancien premier ministre a confié à Karine Le Marchand que ses équipes avaient "peur" de sa participation à "Une ambition intime".

Alain Juppé avec sa femme Isabelle à Lyon.
Alain Juppé avec sa femme Isabelle à Lyon. Crédit : KONRAD K./SIPA
Romain Renner
Romain Renner
Journaliste RTL

Alain Juppé prêt à se confier. Le maire de Bordeaux, candidat de la primaire de la droite et du centre, a participé au deuxième numéro d'Une ambition intime, diffusé ce dimanche 6 novembre. S'il était enthousiaste à l'idée de participer à l'émission présenté par Karine Le Marchand, Alain Juppé a dû convaincre ses équipes, peu convaincue du bienfondé de la démarche.

"Je crois qu'ils se méfiaient de moi, que je me lâche, s'est-il amusé. Ils n'étaient pas très chauds". Interrogé par Karine Le Marchand sur sa capacité à se confier, Alain Juppé lui a fait une réponse très directe : "Quand on me demande pour la vingt-cinquième fois si je prêt à fendre l'armure, j'ai envie de dire : 'Vous (un vous général qui ne s'adresse pas à la présentatrice, ndlr) me faites chier avec votre armure', ça fait longtemps qu’elle est fendue".

Des propos qui rappellent une réponse faite il y a quelques semaines à Franz-Olivier Giesbert dans un documentaire consacré à l'ancien premier ministre. Lorsque le journaliste demandait au maire de Bordeaux ce qu'il répondait "aux gens qui disent 'Juppé il est très conventionnel, qu'est-ce qu'on va se faire chier...?'", Alain Juppé n'y est pas allé pas par quatre chemins. "Je les emmerde ! Moi je ne m'emmerde pas dans la vie. Alors s'ils se font chier avec moi, qu'ils aillent voir ailleurs, hein !".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision Présidentielle 2017 Alain Juppé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants