1 min de lecture Politique

Un maire renonce à son indemnité : "Ma rémunération, c'est le plaisir"

REPORTAGE - Les élus de Boujan-sur-Libron, dans l'Hérault, ont décidé de renoncer à leurs indemnités. Cela représente près de 100.000 euros d'économies pour leur village.

micro générique RTL Week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
RTL Week-end du 12 avr. 2014 Crédit Image : Facebook (DR) | Durée : | Date : La page de l'émission
Aline Thibal Journaliste RTL

La première mesure des élus de l'équipe municipale de Boujan-sur-Libron (Hérault) a été de renoncer à leurs indemnités. 

"On gagne déjà tous bien notre vie", raconte à RTL Gérard Abella, le maire divers droite de cette commune. "Je n'allais pas ouvrir une ligne de crédit supplémentaire, endetter la commune, pour prendre mon salaire. Je ne suis pas venu pour cela, ni moi ni mon équipe", annonce ce maire divers droite.

100.000 d'économies par an

Et pas question pour les élus de se payer des restaurants aux frais du contribuable. "Celui qui voudra se faire des frais de bouche les payera de sa poche", explique Alain Durand, son adjoint.

Au total, ce geste permet d'économiser près de 100.000 euros par an. Mais pour Gérard Abella,"il n'y a rien d'extraordinaire là-dedans". Et le maire de conclure : "Ma rémunération, c'est le plaisir."

>
Le maire de Boujan-sur-Libron explique son choix de renoncer à ses indemnités Crédit Média : Aline Thibal | Durée : | Date :
Lire la suite
Politique Société Hérault
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants