1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Un Breton s'excuse pour la gifle donnée à Manuel Valls
1 min de lecture

Un Breton s'excuse pour la gifle donnée à Manuel Valls

Un homme a tenté de présenter des excuses "au nom de la Bretagne" à l'ancien Premier ministre, sans succès.

Manuel Valls lors d'un déplacement à Lamballe, le 17 janvier 2017
Manuel Valls lors d'un déplacement à Lamballe, le 17 janvier 2017
Crédit : Capture d'écran Le Télégramme via Dailymotion
Léa Stassinet

Les images avaient marqué la fin de cette campagne de la primaire. Lors d'un déplacement à Lemballe, en Bretagne, Manuel Valls avait été agressé par un jeune homme, qui avait tenté de lui mettre une gifle. Mais dans le train qui ramenait le candidat à Paris, un homme a voulu lui présenter des excuses, "au nom de la Bretagne", rapporte le JDD

Mardi 17 janvier, dans le TGV entre Rennes et Paris, Manuel Valls est en train de discuter avec des journalistes  quand un homme, bouteille de vin rouge et verres à la main s'approche du candidat. Légèrement éméché, il souhaite "offrir à boire" à l'ancien Premier ministre, "pour s'excuser au nom de la Bretagne". La sécurité, voulant empêcher un deuxième incident dans la journée ne le laissera finalement pas aborder Manuel Valls, et lui demandera même de regagner le wagon-bar. 

Concernant l'épisode de la gifle, l'auteur âgé de 18 ans avait été condamné à trois mois de prison avec sursis et 105 heures de travail d'intérêt général. À l'issue de son procès, il avait demandé à rencontrer Manuel Valls. Un appel entendu par l'ancien Premier ministre, qui honorera sa promesse après la campagne de la primaire de la gauche. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/