2 min de lecture Guillaume Peltier

UMP : Peltier adorait NKM en 2012

VIDEOS - Très critique aujourd'hui, Guillaume Peltier ne tarissait pourtant pas d'éloges à l'égard de Nathalie Kosciusko-Morizet en 2012.

Guillaume Peltier, vice-président de l'UMP.
Guillaume Peltier, vice-président de l'UMP. Crédit : AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Il fut une époque où Guillaume Peltier louait les qualités de Nathalie Kosciusko-Morizet. En 2012, les deux étaient d'ailleurs proches professionnellement. Le premier était chargé des études d'opinion de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy. La seconde était la porte-parole du président sortant.

Interrogé par linternaute.com, Guillaume Peltier ne tarissait pas d'éloges sur NKM. "Nathalie (Kosciusko-Morizet) est un très bon choix. Elle est jeune, elle apporte une vision très complémentaire de ce que l'on peut entendre ici ou là. Elle a une vraie compétence parce qu'elle a une expérience ministérielle solide", disait-il. "C'est un atout vraiment essentiel pour cette campagne (présidentielle, ndlr). Vous savez, on critique souvent par jalousie ou par aigreur", ajoutait Guillaume Peltier

>
Guillaume Peltier : "NKM est un atout essentiel pour cette campagne"

Ces déclarations ne sont pas si anciennes. Elles semblent pourtant loin.

Lundi 20 mai, sur RTLGuillaume Peltier s'en est sévèrement pris à la candidate à la mairie de Paris. Le vice-président de l'UMP a été clair : il "souhaite que ce ne soit pas" Nathalie Kosciusko-Morizet qui soit désignée candidate de l'UMP à la mairie de Paris. Il préfère plus certainement quelqu'un qui porte "au mieux nos convictions" et qui défend "nos valeurs", a-t-il dit sur RTL. Guillaume Peltier reprochait à NKM son abstention lors du vote sur le mariage pour tous à l'Assemblée. 

À lire aussi
L'invité de RTL Les Républicains
Les Républicains : "Nous sommes devenus un petit parti conservateur", déplore Peltier sur RTL

Ces mots lui avaient valu une vive réprimande de la part de l'UMP. Mercredi, le Bureau politique demandait à Guillaume Peltier de "se conformer à une pratique beaucoup plus respectueuse des uns et des autres".

>
Guillaume Peltier invité de Jean-Michel Aphatie lundi 20 mai

 

NKM rappelle les débuts de Peltier au FN

L'opposition entre NKM et Peltier est symptomatique des difficultés de l'UMP, étirée entre ceux qui affichent une certaine radicalité et les autres qui souhaitent recentrer les idées du premier parti de l'opposition.

Vendredi 24 mai, NKM a répondu à Guillaume Peltier en rappelant le passé frontiste du vice-président. "Derrière les gens qui voudraient ne pas choisir le meilleur candidat pour battre la gauche à Paris, il y a aussi le Front national, a-t-elle dit sur Europe 1. Ce sont ces gens qui ont fait perdre Nicolas Sarkozy en 2012. Il ne faut pas laisser ceux qui ne veulent pas gagner (à Paris), choisir." 

Guillaume Peltier avait intégré les jeunesses du FN en 1996 avant de quitter le parti en 1998. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Guillaume Peltier Nathalie Kosciusko-Morizet UMP
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants