1 min de lecture François Hollande

UDI : Jean-Christophe Lagarde réclame la démission de Hollande

Ce dimanche, le candidat à la présidence de l'UDI, Jean-Christophe Lagarde, a appelé de ses voeux la démission de François Hollande.

Pour Jean-Christophe Lagarde, "François Hollande est ligoté, paralysé, abandonné par ses propres amis" (archives).
Pour Jean-Christophe Lagarde, "François Hollande est ligoté, paralysé, abandonné par ses propres amis" (archives). Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Jean-Christophe Lagarde, candidat à la présidence de l'UDI, a souhaité ce dimanche 26 octobre la démission de François Hollande, mais s'est dit prêt à voter certaines réformes constitutionnelles proposées par le chef de l'Etat.

Quand on est en échec et mat, il faut quitter l'échiquier, c'est le plus grand service qu'il pourrait rendre à la France.

Jean-Christophe Lagarde
Partager la citation

"François Hollande est ligoté, paralysé, abandonné par ses propres amis ; En quoi influe-t-il sur le réel, la vie réelle des Français ? Pratiquement plus en rien. Quand on est en échec et mat, il faut quitter l'échiquier, c'est le plus grand service qu'il pourrait rendre à la France", a-t-il déclaré sur le Forum de Radio J.

Si François Hollande souhaite dissoudre l'Assemblée nationale, j'en doute, pourquoi pas ?

Jean-Christophe Lagarde
Partager la citation

Interrogé sur les déclarations de François Bayrou sur une éventuelle dissolution, Jean-Christophe Lagarde a répondu avoir "du mal à penser que nous pourrons encore tenir trente mois comme ça. La situation économique et la situation sociale risquent d'exploser à la figure des gouvernants. Il faudra que le peuple français reprenne la parole. Si François Hollande souhaite dissoudre l'Assemblée nationale, j'en doute, pourquoi pas ?"

Favorable aux réformes institutionnelles

Appelant de ses voeux, des "réformes institutionnelles", Jean-Christophe Lagarde a dit que "si François Hollande se met à proposer des réformes que nous proposions depuis des années, nous sommes une opposition constructive, et nous les voterons évidemment".

À lire aussi
François Hollande et Olivier Faure Présidentielle 2022
Présidentielle 2022 : guerre ouverte au PS entre Hollande et Faure

Parmi des réformes déjà discutées au Parlement, il a cité le changement du statut pénal du chef de l'Etat, la réforme du Conseil supérieur de la magistrature et la reconnaissance des langues régionales. Il a par ailleurs proposé que le gouvernement ne puisse plus être renversé par l'Assemblée et que le président de la République n'ait "pas seul le pouvoir de dissoudre l'assemblée".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Hollande UDI Démission
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants