1 min de lecture Turquie

Hollande s'active en coulisses pour libérer le journaliste Loup Bureau

L'ancien président aurait mobilisé l'ambassade française de Turquie, ces initiatives ne sont pas du goût de tous.

François Hollande s'active dans les coulisses pour la libération du journaliste français
François Hollande s'active dans les coulisses pour la libération du journaliste français Crédit : BERTRAND LANGLOIS / AFP
Benjamin Pietrapiana et AFP

Loup Bureau est détenu depuis le 26 juillet en Turquie. Soit 36 jours, durant lesquels aucun effort diplomatique n'est pour le moment parvenu à jouer dans le sens d'une éventuelle libération. L'actuel président de la République, Emmanuel Macron, a déjà fait savoir à deux reprises qu'il agissait dans ce sens. Encore, ce dimanche 27 août, il a contacté son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, demandant une "libération rapide", deux jours après que le juge qui avait mis en examen le reporter français a rejeté une demande de libération. En vain.  


C'est aujourd'hui au tour de l'ancien locataire de l'Élysée, François Hollande, d'apporter sa contribution dans ce dossier. L'ex-président a déclaré au jdd.fr : "J'active tous mes réseaux pour aider à la libération de Loup Bureau".

En plus d'avoir mobilisé "l'ambassade française", il a "[fait] passer des messages aux autorités turques pour appuyer la libération de ce journaliste indépendant", a-t-il affirmé à l'AFP.

À lire aussi
Des Syriens manifestent pour la protection des hôpitaux en cas d'offensive sur la province d'Idleb, le 16 septembre 2018 conflit
Syrie : malgré l'accord russo-turc sur Idleb, les habitants sont méfiants

L'initiative d'Hollande ne passe pas

Loup Bureau, qui a déjà collaboré avec les chaînes TV5 Monde, Arte et Slate.fr, a été interpellé à la frontière entre l'Irak et la Turquie. Des photos le montrant en compagnie de combattants kurdes syriens des YPG - une organisation "terroriste" selon le régime de Recep Tayyip Erdogan - avaient été trouvées en sa possession. Mais pour l'ancien président, "ce journaliste n'a fait que son travail".


Si François Hollande a toutefois souligné qu'"il ne s'agit pas de négociations parallèles" et qu'"il faut laisser travailler le gouvernement et la diplomatie française", il semble que son initiative ne soit pas du goût de tous. Notamment, Jean-Yves Le Drian, un de ses anciens ministres, mais aujourd'hui très proche et ministre des Armées d'Emmanuel Macron, qui a déclaré sèchement au Parisien : "Je suis étonné d'apprendre que les pouvoirs publics ne font rien. Mais je ne vous en dirai pas plus... Dans ce domaine, plus on parle, moins on est efficace".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Turquie Journalisme Prisonnier
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789910160
Hollande s'active en coulisses pour libérer le journaliste Loup Bureau
Hollande s'active en coulisses pour libérer le journaliste Loup Bureau
L'ancien président aurait mobilisé l'ambassade française de Turquie, ces initiatives ne sont pas du goût de tous.
https://www.rtl.fr/actu/politique/turquie-francois-hollande-loup-bureau-7789910160
2017-08-31 16:52:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ke1nsOBxtXxhAt2rZLK6ug/330v220-2/online/image/2017/0831/7789910353_francois-hollande-s-active-dans-les-coulisses-pour-la-liberation-du-journaliste-francais-bertrand-langlois-afp.jpg