1 min de lecture Extrême droite

Troisième voie et les JNR annoncent leur dissolution

Les groupuscules Troisième voie et les Jeunesses nationalistes révolutionnaires ont annoncé leur dissolution, selon Serge Ayoub, l'un des responsables de ces mouvements.

Le groupuscule d'extrême droite Troisième Voie et son service d'ordre les Jeunesses nationalistes révolutionnaires (JNR) se sont dissous, a annoncé leur chef Serge Ayoub
Le groupuscule d'extrême droite Troisième Voie et son service d'ordre les Jeunesses nationalistes révolutionnaires (JNR) se sont dissous, a annoncé leur chef Serge Ayoub Crédit : LIONEL BONAVENTURE / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

C'est donc une auto-dissolution, pour éviter une mesure venant de l'extérieur. Le groupuscule d'extrême droite Troisième Voie et son service d'ordre les Jeunesses nationalistes révolutionnaires (JNR) se sont dissous, a annoncé mardi 25 juin à la presse leur chef Serge Ayoub. Ils étaient menacés de dissolution par le gouvernement.

"J'ai dissous pour l'honneur, pour ne pas être dissous par d'autres. Ces tartufferies, c'est fini", a-t-il déclaré, précisant que la dissolution était enregistrée depuis "une semaine" à la préfecture. Le gouvernement avait lancé il y a deux semaines les procédures de dissolution de groupes d'extrême droite après le décès du militant anti-fasciste Clément Méric, le 5 juin.

Mardi également, cinq membres de Troisième voie ont été renvoyés devant le tribunal correctionnel d'Agen pour l'agression dimanche de deux personnes, aggravée par un mobile raciste, qui vaut à trois des auteurs présumés d'être en détention provisoire depuis lundi. Les cinq hommes âgés de 22 à 35 ans ont été déférés lundi soir au parquet d'Agen, qui les a renvoyés devant le tribunal correctionnel. Trois d'entre eux doivent comparaître mercredi après-midi et deux autres sont renvoyés pour une audience le 12 juillet.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Extrême droite Info Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants